Techniques de laboratoire
Spécialisation biotechnologies (Chimie et Biologie)

210.AA
Techniques de laboratoire

PRÉPARATION, TRAITEMENT ET ANALYSE DE DIVERSES SUBSTANCESCOMPILATION ET TRAITEMENT DE DONNÉESRÉDACTION DE RAPPORTS D’ANALYSE • UTILISATION ET ENTRETIEN DE MICROORGANISMES, DE TISSUS ET DE CELLULESRÉALISATION D’ACTIVITÉS EN GÉNIE GÉNÉTIQUE • TESTS DE TOXICITÉ ET D’ÉCOTOXICITÉ POUR LA QUALITÉ DES PRODUITS PRÉLÈVEMENTS D’ÉCHANTILLONS • UTILISATION D’INSTRUMENTS DE PRÉCISION POUR ANALYSES SPÉCIFIQUES

  

 

 

Particularités

Les étudiants du programme bénéficient d’un pavillon comportant des laboratoires et des équipements modernes répondant aux besoins actuels de l’industrie. Une équipe multidisciplinaire formée de professeurs et de techniciens en biologie, biochimie, chimie, physique, mathématiques, santé animale et analyses biomédicales, ainsi que de professeurs-chercheurs dans les domaines de l’agroalimentaire et des matériaux, se charge de fournir une solide formation en sciences aux étudiants.

De plus, les professeurs sont spécialisés et formés aux nouvelles techniques utilisées en biotechnologies. Le travail en petits groupes est favorisé pour permettre un meilleur apprentissage en laboratoire. Dès le premier trimestre, l’étudiant fait un microstage d’observation en laboratoire gouvernemental, industriel ou universitaire. Il a la possibilité de s’inscrire à des stages en alternance travail-études pendant sa formation et de faire un stage à l’étranger. Au dernier trimestre, un stage en entreprise vient clore la formation.

VISITEZ LE SITE DU PROGRAMME

Préalables

- TS 5e ou SN 5e (Mathématiques 526)
- ST+STE ou AST+SE (Sciences physiques 436)
- Chimie 5e (Chimie 534)

Note : L’examen médical et la vaccination pourraient être obligatoires pour la réalisation des stages. Le carnet de santé doit être vérifié et mis à jour, s’il y a lieu.

Qualités requises

  • Intérêt pour les sciences (biologie et chimie) et le travail de laboratoire
  • Goût pour la recherche
  • Sens des responsabilités, débrouillardise et autonomie
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Aptitudes pour le travail en équipe
  • Minutie, méthode et persévérance
  • Dextérité manuelle et précision

Compétences développées

  • Réaliser des analyses chimiques, biochimiques, microbiologiques et immunologiques.
  • Utiliser des micro-organismes et des cellules animales et végétales.
  • Préparer le matériel et les solutions nécessaires aux expérimentations.
  • Effectuer le traitement statistique des données.
  • Travailler avec des animaux de laboratoire (rats, souris et lapins).
  • Réaliser des analyses en utilisant des appareils de spectrophotométrie, de chromatographie et d’électrophorèse capillaire.
  • Mettre en œuvre des bioprocédés à l’aide de bioréacteurs.
  • Utiliser des techniques liées à la biologie moléculaire et au génie génétique.
  • Effectuer des tests de toxicité et d’écotoxicité.
  • Effectuer des tests de contrôle de la qualité, de recherche et développement ainsi que de production.

Perspectives d'avenir

Perspectives d'emploi

22 $/h (Salaire horaire initial moyen en 2020)

Ce programme forme des techniciens aptes à travailler dans des laboratoires de recherche et dans des entreprises spécialisés en biotechnologies, principalement ceux des secteurs agroalimentaire et pharmaceutique, ainsi que dans des laboratoires spécialisés en environnement. Les employeurs sont, notamment :

  • les entreprises agroalimentaires, biotechnologiques, pharmaceutiques, cosmétiques et environnementales;
  • les instituts et laboratoires de recherche;
  • les laboratoires de contrôle gouvernementaux (agriculture, pêcheries, environnement, drogues et aliments);
  • les cégeps, les universités et les instituts;
  • les laboratoires d’analyses environnementales ou d’expertise judiciaire;
  • les entreprises privées ou publiques possédant des laboratoires d’analyse.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est situé au cœur de la Cité de la biotechnologie, à proximité de centres de recherche et d'entreprises en biotechnologies.

Note :  Cette liste est partielle.

 

Perspectives universitaires

Grâce à des ententes DEC-BAC, nos diplômés qui ont les préalables exigés peuvent se voir accorder des crédits universitaires auprès des universités suivantes :

Laval – Sciences et technologie des aliments; Chimie (Chimie; Biopharmaceutique; Environnement; Matériaux); Chimie cosméceutique; Microbiologie; Biologie (Biologie moléculaire); Agronomie (Agronomie générale; Sols et environnement; Production végétale; Productions animales);

Sherbrooke – Biologie; Biotechnologie (concentration en biologie moléculaire); Microbiologie;

UdeM – Biochimie et médecine moléculaire; Sciences biologiques;

UQAC – Biologie;

UQTR – Biochimie et biotechnologie; Chimie.

Les diplômés du programme peuvent demander des crédits universitaires (passerelles) pour les baccalauréats suivants :

Laval – Bio-informatique; Sciences biomédicales;

Polytechnique – Génie chimique;

Sherbrooke – Biochimie de la santé; Écologie; Chimie; Chimie pharmaceutique; Pharmacologie;

UdeM – Sciences biomédicales; Microbiologie et immunologie; Sciences pharmaceutiques;

UQAC – Biologie;

UQAM – Chimie (Chimie; Biopharmaceutique; Environnement; Matériaux); Biochimie;

UQTR – Science forensique; Sciences biologiques et écologiques.

Note : Différentes conditions d'admission additionnelles peuvent s'appliquer pour chaque programme universitaire. Veuillez consulter les sites Web des universités pour connaître les détails.

Grille de cours

Pour plus amples renseignements sur ce programme, consultez la grille de cours et les descriptions. Veuillez prendre note que la grille est présentée à titre indicatif seulement.

Télécharger la grille de cours

Contactez-nous

Pour contacter l’aide pédagogique individuel (API) responsable de ce programme, consultez le document Liste des programmes par API afin d’obtenir ses coordonnées.