Programmes offerts en alternance travail-études

ate-0

Au Cégep de Saint-Hyacinthe, neuf programmes du secteur de la formation technique sont offerts en alternance travail-études:

Qu’est-ce que l’alternance travail-études?

Un programme en alternance travail-études intègre officiellement au ca­len­drier scolaire de l’étudiant des trimestres de stage chez des employeurs participants, et ce, sans en prolonger la durée prévue de trois ans. L’étudiant acquiert ainsi une expérience concrète de la profession conformément aux critères suivants :

  • chaque stage est organisé de façon à répondre aux exigences de formation du programme d’études;
  • l’étudiant du collégial est rémunéré pour le travail qu’il effectue dans le cadre de ses stages en ATE;
  • les étudiants participant à des stages font l’objet d’un suivi par l’établissement d’enseignement;
  • le rendement de l’étudiant durant ses stages est supervisé et évalué par son employeur;
  • la durée totale des stages représente un minimum de 20 % des heures du programme d’études. L’étudiant accède ainsi au marché du travail avec une expérience pertinente;
  • les stages ont lieu durant l’été, à la suite de la 1re et de la 2e année d’études.

Les avantages de l’alternance travail-études pour l’étudiant

  • Mieux faire le lien entre la théorie et la pratique, entre les connaissances acquises et leur application en milieu de travail.
  • Avoir un plus grand intérêt dans ses études, y trouver plus de satisfaction et, par-dessus tout, vivre par anticipation sa carrière future.
  • S’autoévaluer et, au besoin, rectifier son orientation.
  • Se familiariser petit à petit avec les problèmes de relations humaines qui se posent à divers degrés dans les différents milieux de travail.
  • Acquérir des connaissances qui ne peuvent se développer autrement que sur le terrain.
  • Financer ses études, car les stages sont rémunérés.
  • Se préparer graduellement à la pratique de sa future profession.
  • Mieux choisir son emploi au terme de ses études.
  • Se faire connaître par des employeurs et, dans certains cas, se faire embaucher par un d’entre eux à la fin de ses études.