DEUXIÈME SPECTACLE DES FINISSANTS DE L’ÉCOLE DE THÉÂTRE

Saint-Hyacinthe, le 18 novembre 2019 – L’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe est heureuse de vous convier à la première mondiale de L’Échelle, un texte de Martin Bellemare, dans une mise en scène de Mario Borges. Le spectacle est une coproduction avec La Comédie, l’École supérieure d’art dramatique de Saint-Étienne, dont cinq étudiant.e.s en interprétation théâtrale se joignent à nos finissant.e.s pour créer ce projet.

Martin Bellemare, diplômé du programme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada, écrit autant pour le public adulte que pour le jeune public. Auteur d’une quinzaine de pièces qui sont jouées au Québec, en France et en Allemagne, son travail a été primé à plusieurs reprises : en 2009, il remporte le prix Gratien-Gélinas pour Le Chant de Georges Boivin; en 2018, il reçoit le prix SACD de la dramaturgie francophone pour sa pièce Maître Karim la perdrix; et la même année, il obtient le prix Michel-Tremblay pour son texte Moule Robert.

À la suite d’une commande des deux écoles de théâtre, l’auteur a écrit L’Échelle pour les 18 finissant.e.s en Interprétation théâtrale. Deux laboratoires de travail ont eu lieu en avril et juin derniers dans chacun des établissements d’enseignement et le spectacle prendra forme en décembre à Saint-Hyacinthe avant de se rendre en France. Une aventure exceptionnelle pour un groupe de finissant.e.s de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe. Le texte du spectacle L’Échelle sera publié chez Dramaturges Éditeurs.

Avec ce texte, l’auteur poursuit son travail d’éclairage de territoires intimes et collectifs exposés à différentes formes de violence. L’Échelle met en avant le jeu, le divertissement et la fiction afin de s’interroger sur la place du réel dans nos vies. La pièce, conçue comme une charade, cherche à se dépêtrer des procédés d’efficacité liés à la logique commerciale à laquelle nous sommes habitués et qui se substitue parfois à toute forme de pensée.

« Voici une pièce comme une charade
Mon premier est un malaise
Mon deuxième est une observation
Mon troisième est une question
Mon quatrième est une histoire
Mon cinquième est un exemple
Mon tout est un cri
C’est quoi? »

La mise en scène a été confiée à Mario Borges. Enseignant de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, il a signé des spectacles avec les finissant.e.s à plusieurs reprises (Ivresse 2.0, Noces de sang, etc.). Il est aussi directeur artistique et général du Théâtre Bluff et metteur en scène; il a dirigé une soixantaine de productions dont : Le Chant de Georges Boivin de Martin Bellemare, Le Baiser de la veuve d’Israël Horovitz et En cas de meurtre de Joyce Carol Oates.

Représentations : du mardi 3 au samedi 7 décembre 2019, du mardi au jeudi à 19 h, les vendredi et samedi à 20 h, à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe – 3000, avenue Boullé.

Réservations : 450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2408

OU

Réservations en ligne

Tarif : 10 $ (5 $ sur présentation de la carte d’étudiant)

– 30 –

Source : Luce Pelletier
Responsable de la coordination du département d’Interprétation théâtrale
École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2519