111.AO

Techniques d’hygiène dentaire

ÉDUCATION ET PROMOTION EN MATIÈRE DE SANTÉ BUCCO-DENTAIRE COLLABORATION AVEC LE DENTISTE • PRISE DE RADIOGRAPHIES • DÉTARTRAGE ET POLISSAGE DES DENTS • RESTAURATIONS DENTAIRES • ÉLABORATION DE PROGRAMMES PRÉVENTIFS EN SANTÉ DENTAIRE • UTILISATION DE MÉTHODES SCIENTIFIQUES POUR CONTRÔLER ET PRÉVENIR LES AFFECTIONS BUCCODENTAIRES • GESTION ET MISE À JOUR DES DOSSIERS DES PATIENTS • PLANIFICATION DES TRAITEMENTS D’HYGIÈNE BUCCALE

Particularités

Les étudiants peuvent compter sur une équipe d'enseignants dynamiques qui entretiennent des liens étroits avec le marché du travail. Des laboratoires et des équipements à la fine pointe de la technologie permettent de répondre aux besoins actuels de l’hygiéniste dentaire. Dès la première année d’études, les étudiants sont mis en contact avec le monde du travail : des visites dans les cabinets privés font partie des activités d’apprentissage. Les stages cliniques et les stages en santé publique dans la région ou à l’étranger sont intégrés au programme à la deuxième année du programme et constituent la majeure partie des activités de la troisième année. La clinique où s’effectuent les stages avec clients est localisée au Cégep et contient 18 unités de travail avec des équipements ultramodernes. L’étudiant devra se procurer du matériel spécifique à la formation, entre autres,  deux uniformes et des instruments, ainsi qu’une certification en réanimation cardiorespiratoire valide pour la durée totale de ses stages. Les stages crédités ont lieu principalement à la Clinique d’hygiène dentaire du Cégep de Saint-Hyacinthe. Les étudiants de ce programme font aussi de courts stages crédités en santé publique, dans le réseau de la santé (CSSS et CLSC).

Préalables

STE 4e ou SE 4e + Chimie 5e  (anciennement : Physique 534 et Chimie 534)

Programme contingenté

Note : L’examen médical et la vaccination sont obligatoires pour la réalisation des stages. Le carnet de santé doit être vérifié et mis à jour, s’il y a lieu.

Moyenne générale du dernier étudiant admis : 74 %

Qualités requises

  • Habileté à communiquer de façon professionnelle
  • Bonne dextérité manuelle
  • Souci de la santé et de l’hygiène
  • Esprit d’équipe et autonomie
  • Intérêt marqué pour le travail auprès du public
  • Sens des responsabilités
  • Minutie et rigueur
  • Empathie envers la clientèle
  • Capacité de collaboration et d'entraide

Compétences développées

  • Procéder à l’examen de la cavité buccale.
  • Dépister les maladies buccodentaires.
  • Prendre des radiographies buccodentaires.
  • Enseigner les mesures d’hygiène buccale.
  • Effectuer le détartrage et le polissage des dents.
  • Collaborer aux traitements orthodontiques.
  • Effectuer des opérations de dentisterie opératoire (obturations, dentisterie esthétique).
  • Effectuer des travaux liés à la prosthodontie (protecteur buccal à l’intention des sportifs, modèle d’étude en plâtre, matériel pour blanchiment de dents, manipulation de matériaux dentaires).
  • Appliquer les mesures de santé et sécurité, et de protection universelle.
  • Effectuer des tâches administratives avec logiciels.
  • Intervenir en santé dentaire publique.
  • Établir des liens entre la santé buccodentaire du client et les maladies systémiques.
  • Savoir communiquer de façon professionnelle.
  • Proposer de saines habitudes alimentaires.
  • Concevoir et transmettre un plan de traitement préventif et curatif.

Perspectives d'avenir

Perspectives d'emploi

24,16 $/h (Salaire horaire initial moyen en 2016)

Le diplôme en Techniques d'hygiène dentaire permet de travailler dans plusieurs milieux :

  • Cabinets dentaires privés
  • Santé publique (CLSC, écoles primaires et secondaires, centres de la petite enfance, groupes, parents, aînés, etc.)
  • Compagnies dentaires
  • Centres hospitaliers
  • Institutions d’enseignement (formation de futurs intervenants dentaires)
  • Recherche
  • Compagnies d'assurances privées

 

Perspectives universitaires

L’admission universitaire est possible pour les étudiants détenteurs d’un DEC en Techniques d’hygiène dentaire. Ils doivent cependant s’assurer de rencontrer les exigences d’admission propres au programme souhaité, autres que ceux dont le seuil d’admission est le DEC. Si vous envisagez poursuivre des études en médecine dentaire, le DEC préuniversitaire en Sciences de la nature est recommandé.

Études obligatoires
Cependant, l’hygiéniste dentaire doit, pour porter légalement son titre, être membre de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec. Le rôle de l’Ordre est de surveiller l’exercice de la profession et, par conséquent, de protéger le public. Pour demeurer membre de l’Ordre, l’hygiéniste doit consacrer annuellement 20 heures à la formation continue. Cette formation se traduit par des lectures spécialisées et par la participation aux nombreuses activités suivantes :

  • Colloques
  • Congrès
  • Conférences
  • Formations en ligne

Grille de cours

Pour plus amples renseignements sur ce programme, consultez la grille de cours et les descriptions.
Veuillez prendre note que la grille est présentée à titre indicatif seulement.

Voir la grille de cours

Contactez-nous

Julie Dubé, aide pédagogique individuelle

Téléphone : 450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2425

Courriel : juliedube@cegepsth.qc.ca