Un record amassé au Cégep pour le Défi têtes rasées

Saint-Hyacinthe, le 30 mars 2021 – Le 24 mars dernier, pas moins de 26 personnes, soit 22 étudiants et 4 membres du personnel, ont réalisé un grand exploit en participant au Défi têtes rasées 2021. Ensemble, elles ont amassé la coquette somme de 28 631 $, dont 2000 $ offerts par Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe. C’est le plus grand montant recueilli par les participants du Cégep de Saint‑Hyacinthe au cours des 13 années de participation au Défi têtes rasées.

À la suite de cette belle réalisation, Leucan Montérégie, un organisme qui vient en aide aux enfants atteints de cancer, a décerné au Cégep de Saint-Hyacinthe le prix Leader jeunesse. Ce prix est décerné aux établissements dont la collecte de dons dépasse le 10 000 $. Tous les dons recueillis permettront de contribuer à la mission de Leucan qui est de favoriser le mieux‑être, la guérison et le rétablissement des enfants atteints de cancer, et d’assurer un soutien à leur famille.

Depuis 13 ans, Michèle Guimond, de la Fondation Martin-Giard, organise cette activité au Cégep de Saint‑Hyacinthe.  L’appel lancé à la communauté collégiale cette année a permis de révéler une générosité toujours présente, et ce, malgré la crise actuelle. La présence d’étudiants du programme « Arts, lettres et communication – option Exploration théâtrale », d’étudiants‑athlètes de l’équipe de football des Lauréats et de futurs athlètes du secondaire a marqué particulièrement le Défi 2021.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est très fier du geste posé par les initiateurs de cette activité et félicite tous les participants pour leur si grande générosité. C’est grâce à des gens comme eux que l’espoir peut devenir réalité!

 

– 30 –

Source : Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181

Des bourses totalisant 32 500 $ remises à des étudiants du Cégep

Saint-Hyacinthe, le 25 mars 2021 – La Cérémonie de remise de bourses de la Fondation du Cégep de Saint-Hyacinthe s’est déroulée dans la simplicité et à distance le mercredi 10 mars dernier. Un total de 32 500 $ ont été remis à 66 étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe.

Comme le dit le proverbe africain : « Il faut tout un village pour élever un jeune », la Fondation du Cégep de Saint-Hyacinthe contribue à cette mission communautaire par ses bourses offertes aux étudiants. Ainsi, 16 nouveaux étudiants, parmi un record de 300 candidatures reçues, se sont partagé 8000 $ en Bourses d’entrée. À ces étudiants s’ajoutaient 33 autres qui recevaient des Bourses de persévérance, toujours offertes par la Fondation du Cégep. Ce sont 25 500 $ qui ont été généreusement remis pour soutenir des étudiants de la communauté collégiale.

Cette même cérémonie permettait aussi d’attribuer les Bourses de la Commission des partenaires du marché de travail (CPMT). Ces bourses visent à augmenter le nombre d’inscriptions dans des programmes ciblés et à encourager la persévérance scolaire jusqu’à l’obtention d’un diplôme. Ce sont 14 étudiants qui ont reçu un montant de 500 $, par tirage au sort, dans les programmes Techniques de diététique, Techniques de santé animale, Soins préhospitaliers d’urgence, Technologie du génie civil, Technologie de la mécanique du bâtiment, Techniques de l’informatique, Techniques d’éducation à l’enfance et Techniques de services financiers et d’assurances. Un premier versement de 500 $ était remis lors de la pige. Le deuxième versement de 1200 $ sera remis à l’obtention du diplôme si celui-ci est obtenu dans les quatre années suivant l’inscription, pour un montant pouvant totaliser 1700 $.

Les étudiants diplômés de mai 2020 avaient aussi la chance de remporter une bourse de 500 $ offerte par le Syndicat des enseignantes et enseignants de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Le tirage au sort a fait une gagnante qui est maintenant au niveau universitaire alors que le Cégep de Saint-Hyacinthe était parmi les deux établissements chanceux cette année.

La cérémonie virtuelle a été ponctuée d’interventions de membres du personnel du Cégep de Saint-Hyacinthe qui ont accepté de se prêter au jeu. Y allant de leur propre expérience collégiale, ils livraient quelques anecdotes ou conseils bien sentis en termes de persévérance. Le visionnement de la cérémonie est toujours possible via YouTube.

La Fondation du Cégep de Saint-Hyacinthe, fondée en 1986, a pour mission de soutenir financièrement les étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe dans leurs projets de réussite, et ce, en appui aux grandes orientations du Cégep.

-30-

Source : Dominique Lestage
Directeur adjoint – vie étudiante
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800, poste 2488
dlestage@cegepsth.qc.ca

Vous prévoyez adopter un chien prochainement?

Saint-Hyacinthe, le 16 février 2021 – Vous souhaitez éventuellement adopter un chien? Vous ou quelqu’un de votre entourage êtes intéressé par ce sujet? Les étudiants du programme « Techniques de santé animale » du Cégep de Saint-Hyacinthe vous offrent d’identifier pour vous la race de chien qui convient à votre style de vie.

Comment? En participant à une seule rencontre, au choix parmi celles proposées, d’une durée de 45 à 60 minutes. Les rencontres se feront virtuellement via la plateforme ZOOM. Voici les différentes possibilités:
– Mercredi 7 avril 2021 à 10 h 20
– Mercredi 7 avril 2021 à 15 h 50
– Jeudi 8 avril 2021 à 8 h 30
– Jeudi 8 avril 2021 à 12 h 10

Cette rencontre permettra aux étudiants de mieux cibler vos besoins afin de pouvoir vous conseiller le plus judicieusement possible, et ce, gratuitement. Faites vite : le nombre de places est limité. Parlez-en à vos amis ou à votre entourage : ils sont aussi les bienvenus!

Pour réserver ou pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer le plus tôt possible avec Sylvie Giroux par courriel à l’adresse suivante : sgiroux@cegepsth.qc.ca.

DATE LIMITE D’INSCRIPTION : le vendredi 12 MARS 2021.

– 30 –

Source : Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
aledoux@cegepsth.qc.ca

Le Cégep de Saint-Hyacinthe développera le sport étudiant féminin en 2021-2022 !

Saint-Hyacinthe, le 10 février 2021 – La grande famille des Lauréats s’agrandira dès l’an prochain! C’est avec beaucoup de fierté que le Cégep de Saint-Hyacinthe annonce l’arrivée d’une équipe féminine de rugby et le retour du basketball féminin D2 dans son programme de sport étudiant, à compter de l’automne 2021.

Équipe féminine de rugby

L’arrivée de ce sport, qui a grandement gagné en popularité dans la région au cours des dernières années, permettra à plusieurs étudiantes-athlètes de poursuivre la pratique de leur sport favori au Cégep de Saint-Hyacinthe.

« Nous observions le développement de ce sport en Montérégie depuis quelques années et nous sommes convaincus d’avoir de très bonnes joueuses sur notre territoire pour bâtir un programme compétitif à long terme. La demande des étudiantes-athlètes du secondaire devenait également de plus en plus grande chaque année », a souligné le responsable des sports, Mathieu Gauthier-Brancoli.

Comme dans toutes nos disciplines sportives, l’objectif sera de développer un programme de rugby féminin qui s’affichera, à terme, comme une porte d’entrée au sport universitaire québécois ou canadien. Un total de 7 universités, dont 5 au Québec, compétitionnent dans le championnat universitaire de rugby féminin du RSEQ. Cette philosophie se déploiera dans la poursuite du développement des étudiantes-athlètes sur les plans personnel et sportif, tout en soutenant la réussite scolaire et la diplomation collégiale.

Basketball féminin

La dernière équipe de basketball féminin à avoir évolué au sein du programme des Lauréats remonte à la saison 2015-2016. Depuis ce temps, les écoles secondaires de la région ont développé de très bonnes joueuses de basketball. Le retour du basketball féminin était devenu une priorité pour le développement du sport étudiant au Cégep. « Nous avions en tête de ramener une équipe de basketball féminin hors concours cette année, mais la pandémie a ralenti le projet de retour du basketball féminin au Cégep. La qualité des joueuses sur le territoire que dessert le Cégep de Saint-Hyacinthe est indéniable. Il y a de très bons programmes de basketball féminin et nous sommes très heureux que toutes ces étudiantes-athlètes puissent continuer leur développement académique et sportif avec les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe au niveau collégial D2 à compter de l’an prochain. »

Les étudiantes-athlètes qui souhaitent se joindre à l’une de ces équipes doivent remplir le formulaire de recrutement sur le site Internet des Lauréats à l’adresse suivante : https://laureats.cegepsth.qc.ca/.

Les dates associées aux camps d’entraînement seront annoncées au mois d’août sur le site Internet des Lauréats ainsi que sur la page Facebook officielle. Le Cégep de Saint-Hyacinthe commencera son processus d’embauche prochainement pour la sélection des deux futurs entraîneurs-chefs.

– 30 –

Source : Dominique Lestage
Directeur adjoint – Vie étudiante
Cégep de Saint-Hyacinthe
dlestage@cegepsth.qc.ca

CÉGEPS EN SPECTACLE – GAGNANTS DE LA FINALE LOCALE 2021

Saint-Hyacinthe, le 1er février 2021 – Jeudi soir dernier avait lieu la finale locale du concours Cégeps en spectacle au Cégep de Saint-Hyacinthe. Toutefois, étant donné la situation actuelle, le spectacle a été diffusé en direct sur Internet et les spectateurs ont pu apprécier le savoir-faire artistique des participants à travers les six numéros présentés, et ce, dans le confort de leur foyer. Rappelons que Cégeps en spectacle est un grand événement culturel du réseau collégial qui vise à promouvoir les arts de la scène et l’usage de la langue française.

Jade Lafortune-Fortin (Saint-Hyacinthe), étudiante en Gestion de commerces, a remporté les honneurs de cette finale locale. Son interprétation a capella de « La laideur » (Safia Nolin) et de « Nos joies répétitives » (Pierre Lapointe) lui a valu le 1er prix, soit une bourse de 600 $ offerte par le Cégep de Saint-Hyacinthe. Jade représentera le Cégep de Saint-Hyacinthe le 20 mars prochain lors de la finale régionale Centre-Est organisée, cette année, par le Cégep de Granby.

Le 2e prix, une bourse de 400 $ offerte par le Regroupement des étudiants et des étudiantes du Cégep de Saint-Hyacinthe (RÉÉCSH), a été remis à Laurianne Jacques (Varennes), étudiante en Technologie d’analyses biomédicales, pour son interprétation musicale au piano de la pièce « Clair de lune » (Debussy).

Quant à Juliette Desrochers (Saint-Hyacinthe), étudiante en Sciences humaines, elle a reçu le 3e prix, soit une bourse de 300 $ offerte par le Centre des arts Juliette-Lassonde, pour son interprétation de « Philédouche » (Philémon Cimon) et de « On brûlera » (Pomme), accompagnée de son ukulélé. Sa performance lui a aussi permis de remporter le prix du public, soit une bourse de 150 $.

Pour cette édition virtuelle du concours Cégeps en spectacle, le jury, qui a assisté à distance au spectacle, était composé de dix personnes possédant diverses connaissances dans les domaines représentés sur scène. Lors de cette finale locale, deux prestations humoristiques hors concours ont aussi été offertes par Olivier Picard et Mégane Brouillard. Enfin, la production de cet événement a nécessité la collaboration de plusieurs étudiants du programme Théâtre – Production qui ont œuvré, entre autres, à la conception des décors, de l’éclairage et du son.

De gauche à droite : Juliette Desrochers, récipiendaire du 3e prix et du prix du public; Jade Lafortune-Fortin, récipiendaire du 1er prix; et Laurianne Jacques, récipiendaire du 2e prix.

– 30 –

Source : Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
aledoux@cegepsth.qc.ca

Lancement du projet « Parcours pédagogique en intelligence artificielle »

Saint-Hyacinthe, 19 octobre 2020 – Le Service de la formation continue du Cégep de Saint‑Hyacinthe annonce le lancement du projet Parcours pédagogique en intelligence artificielle. Cette initiative, développée en partenariat avec l’École secondaire Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe et JACOBB, Centre d’intelligence artificielle appliquée, grâce à l’appui du programme NovaScience du ministère de l’Économie et de l’Innovation, vise le développement des connaissances et des compétences des enseignants et des élèves de 3e, 4e et 5e secondaires en matière d’intelligence artificielle. Les spécialistes de JACOBB, Centre d’intelligence artificielle appliquée, agiront comme consultants experts.

Initiative unique au Québec
Les activités prévues dans le cadre de Parcours pédagogique en intelligence artificielle comprendront plusieurs volets : concepts théoriques de l’IA, prototypage d’une application, aspects éthiques de l’IA, etc. Tout au cours de cette initiative, plusieurs activités permettront aux élèves comme aux enseignants de découvrir le potentiel et les diverses applications de l’intelligence artificielle dans la vie courante et le monde du travail grâce au développement d’un projet.

Au cours des derniers mois, les experts de JACOBB ont débuté l’accompagnement des enseignants de l’École secondaire Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe. Celui-ci se poursuivra tout au long du projet. À compter de cet automne, ce sont les élèves du secondaire qui feront leurs premiers pas dans l’univers de l’intelligence artificielle. Des étudiants du Cégep de Saint‑Hyacinthe viendront soutenir les enseignants durant le projet.

Appui financier du programme NovaScience, du ministère de l’Économie et de l’Innovation
Dans le but d’aider la relève à répondre aux besoins actuels et émergents de l’économie du savoir, le programme NovaScience soutient la promotion d’une culture de l’innovation et des sciences, et favorise, par le soutien offert, la qualification de la main-d’œuvre. C’est dans ce contexte que le Service de la formation continue a répondu à l’appel de projets du programme NovaScience – volet 2 (Soutien aux initiatives de formation en intelligence artificielle) en proposant Parcours pédagogique en intelligence artificielle. Une aide financière de 222 751 $ a été accordée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation pour la réalisation des diverses activités qui se poursuivront jusqu’en janvier 2022. Près de 450 enseignants et élèves seront touchés au cours des diverses étapes de réalisation du projet.

« Au cours des prochaines années, l’intelligence artificielle aura des répercussions majeures sur nos vies et sur une multitude de secteurs d’activité. En soutenant le projet Parcours pédagogique en intelligence artificielle, notre gouvernement veut encourager la relève québécoise à en apprendre davantage à propos de ce domaine et des possibilités de carrières stimulantes qui lui sont associées. Ce sont des initiatives enrichissantes comme celle-ci qui formeront nos scientifiques de demain! »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation

Le Service de la formation continue en bref
Reconnu pour sa capacité à décoder les tendances, le Service de la formation continue du Cégep de Saint-Hyacinthe s’adapte aux besoins des travailleurs, des chercheurs d’emploi et des entreprises en élaborant des formations pertinentes. Il met également en œuvre des initiatives qui visent à préparer, dès le secondaire, la relève en fonction des besoins émergents du marché du travail et en particulier, des entreprises et des organisations de notre région.

Le Service de la formation continue du Cégep de Saint-Hyacinthe propose des programmes de formation et de perfectionnement à temps plein et à temps partiel ainsi que des cours à la carte, des ateliers et des conférences. Cette offre a été développée afin de répondre expressément aux attentes des adultes et aux exigences du marché du travail. Sa mission est de contribuer au développement des connaissances et des compétences tout au long de la vie.

Le Service de la formation continue regroupe la Formation continue; le Bureau de la reconnaissance des acquis; SYNOR, Centre de formation et de services-conseils aux entreprises; le Service d’alternance travail-études et de placement; l’Académie d’excellence entrepreneuriale et le Service de diagnostic des compétences.

 

– 30 –

Source :
Fanie-Claude Brien, directrice
Service de la formation continue
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 771-9260 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2199

Maintien de la semaine d’examens

Nous tenons à informer toute la communauté collégiale que la semaine d’examens est maintenue comme prévu, et ce, même si la région de la Montérégie passera en zone rouge à compter de vendredi.

Des informations vous seront communiquées ultérieurement concernant les impacts de ce changement de zone pour le Cégep de Saint-Hyacinthe.

 

La direction

Rentrée scolaire – Hiver 2021

À TOUS LES ÉTUDIANTS DU CAMPUS PRINCIPAL 

Saint-Hyacinthe, le 13 octobre 2020 – Si le niveau d’alerte sanitaire demeure ce qu’il est actuellement, le Cégep de Saint-Hyacinthe prévoit que les cours et les activités se feront en mode hybride à l’hiver 2021 dans une formule qui ressemblera à celle en cours. Tout comme à la session d’automne 2020, des mesures particulières seront mises en œuvre afin de privilégier la réussite de tous les étudiants et de favoriser une intégration optimale des nouveaux.

ÉVOLUTION DE LA SITUATION ET IMPACT SUR CE QUI PRÉCÈDE
Des contraintes physiques liées aux locaux, par exemple, ne permettent pas que ce qui précède puisse être facilement modifié, et ce, même s’il y avait une amélioration significative des règles de la santé publique. Les mesures mises en place seront donc applicables de la rentrée à la fin du trimestre. Toutefois, selon le niveau d’alerte sanitaire, il est possible que les cours donnés en présentiel doivent être modifiés pour de l’enseignement à distance.

MODIFICATIONS À LA PIÉA
Les étudiants seront informés à la rentrée scolaire des modifications apportées à la Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages pour le trimestre d’hiver 2021 en raison de la situation. Celles-ci devraient être identiques à celles du trimestre d’automne 2020 s’il n’y a pas de nouvelles directives du Ministère d’ici là.

MESURES SANITAIRES
Tout comme à la session d’automne 2020, tout sera mis en place pour respecter rigoureusement les recommandations de la Direction de la santé publique et les règles imposées par le Ministère lors d’activités en présentiel. Les mesures sanitaires, d’hygiène et de distanciation physique continueront d’être déployées et des aménagements d’horaire seront effectués, ce qui réduira significativement le nombre d’étudiants présents en même temps.

Nous vous rappelons que tous les membres de la communauté collégiale ont la responsabilité de désinfecter leur plan de travail (bureaux, chaises, etc.) avant et après utilisation. Par ailleurs, dans certaines circonstances précises, les enseignants et étudiants participant à des laboratoires spécifiques continueront de porter le masque et/ou d’avoir recours à une visière ou à d’autres moyens de protection sanitaire.

MESURES D’AIDE ET DE SUPPORT
L’ensemble des mesures d’aide et de support offertes à la session d’automne 2020 seront reconduites. En outre, des salles d’étude et des salles informatiques seront disponibles pour les étudiants qui n’ont pas d’ordinateur ou un accès Internet ou pour qui l’environnement à la maison est moins favorable aux études.

ACCUEIL, ACHAT DE MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE ET NOTES DE COURS
Le Cégep sera accessible à la rentrée si la situation sanitaire ne change pas. Les étudiants pourront donc y récupérer leurs notes de cours, y acheter leur matériel pédagogique, etc.

ÉTUDIANTS DANS LE SECTEUR DE LA SANTÉ
À la demande du gouvernement, certains étudiants du secteur de la santé ont été invités à se joindre aux efforts actuels contre la COVID-19. Ceci pourrait avoir des impacts sur le cheminement de certains. Le Cégep continue de suivre la situation sur une base régulière et communiquera directement avec les groupes concernés, s’il y a lieu.

COMMUNICATIONS EN CAS DE CONTAGION OU DE CONFINEMENT
Si un cas de contagion survenait cet hiver ou s’il était nécessaire de procéder à un confinement partiel ou complet, les étudiants du Cégep seraient contactés par la plateforme Omnivox ou la messagerie interne MIO. Il est possible d’activer le système d’alerte d’Omnivox en téléchargeant l’application Omnivox Mobile sur un téléphone intelligent et en activant les notifications. Les nouveaux étudiants recevront les informations concernant ces moyens de communication lors de la rentrée.

La direction

Cégep de Saint-Hyacinthe – Zone orange

Lors de la conférence de presse d’hier, la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, a annoncé des resserrements aux consignes de sécurité concernant les cégeps situés en zone rouge. Or, ces modifications ne s’appliquent pas au Cégep de Saint-Hyacinthe puisque notre établissement est présentement en zone orange. De plus, les étudiants et le personnel en provenance de zones rouges peuvent continuer à fréquenter le Cégep.

Dans l’éventualité où le Cégep de Saint-Hyacinthe passerait en zone rouge, c’est la direction du Cégep qui vous informera des modifications qui seront applicables à notre fonctionnement selon l’état de la situation à ce moment. Tant qu’aucune nouvelle consigne ne vous sera donnée, les consignes actuelles continueront de s’appliquer.

STATIONNEMENT – SEMAINE DE LECTURE

Veuillez prendre note que le stationnement du Cégep sera gratuit durant la semaine de lecture.

La direction

Zone orange

En ce 2 octobre, alors que le gouvernement impose une gradation du palier d’alerte de COVID-19, le Cégep de Saint-Hyacinthe se situe maintenant en zone orange.

Toutefois, nous tenons à vous informer que cette situation ne requiert aucune modification aux mesures sanitaires déjà mises en place au Cégep. Le Ministère de l’Enseignement supérieur a confirmé le maintien de nos mesures actuelles pour l’instant. 

Nous vous aviserons si la situation venait à changer. 

La direction