EKLOR

20 novembre 2018 – Voilà un an que le Cégep de Saint-Hyacinthe a lancé officiellement Eklor, son centre de recherche appliquée sur l’enfance et la petite enfance. Nous sommes fiers de vous présenter aujourd’hui un résumé des différentes activités réalisées lors de cette première année d’existence.

La mission d’Eklor est d’accompagner et de soutenir par la recherche appliquée le milieu de recherche collégial, les organismes publics et communautaires ainsi que les entreprises dans le développement, l’évaluation et le transfert des modes novateurs de prévention et d’intervention auprès des enfants.

1- La collaboration avec les enseignants

Pour prendre contact avec le milieu collégial, Eklor a présenté son offre de service au personnel enseignant du Cégep de Saint-Hyacinthe. Grâce à l’information présentée lors de ces rencontres, des enseignant(e)s en TEE, en psychologie et en diététique ont profité de l’occasion pour échanger sur d’éventuels projets de recherche en lien avec leur domaine d’intérêt. Des réflexions sont en cours pour développer des projets en collaboration avec Jean Paul Ndoreraho, conseiller pédagogique à la recherche.

2- La promotion d’Eklor

Eklor a aussi mis des efforts dans la promotion de ses services à la communauté : espace de recherche, ressources professionnelles, services de recherche de financement, réseau de partenaires.

  • C’est ainsi qu’Eklor était représenté :
  • Au Sommet de la famille, au Palais des congrès de Saint-Hyacinthe, les 14 et 15 mai 2018.
  • Au Colloque de l’Association des enseignantes et enseignants en Technique d’éducation à l’enfance (AEETÉE) les 4 et 5 juin 2018.
  • Au Colloque de l’Association Québécoise de Pédagogie Collégiale (AQPC), au Palais des congrès de Saint-Hyacinthe, du 06 au 08 juin 2018
  •  À la foire aux activités étudiantes du Cégep de Saint-Hyacinthe, les 28 et 29 août 2018.

Dupuis septembre 2018, Eklor est aussi présent sur le Comité Intersectoriel de la Petite Enfance (CIPE) de la MRC des Maskoutains. Le CIPE regroupe plusieurs organismes oeuvrant auprès des familles ayant de jeunes enfants âgés de 5 ans et moins dans la MRC des Maskoutains1.

3. Le développement des partenariats de recherche

En ce qui concerne le développement de partenariats de recherche, Eklor a créé des liens significatifs avec des organismes dont la mission porte sur le bien-être et sur le développement harmonieux de l’enfant. Il s’agit de :

  • La Maison de la famille des Maskoutains
  • La Direction de la santé publique de la Montérégie
  • Le Centre Le grand chemin
  • Le Réseau enfants-retour

4. Les recherches en cours

Depuis mai 2018, Eklor mène une recherche évaluative du projet pilote sur la transition scolaire (du service de garde à la maternelle) dans la MRC des Maskoutains. La conduite de cette recherche par Eklor a été une occasion d’initier une étudiante du Cégep de Saint-Hyacinthe aux activités de recherche en innovation sociale.

Grâce au financement d’Avenir d’enfants, Eklor a poursuivi l’évaluation du modèle d’enseignement in situ développé au sein de la Halte-Garderie du coeur (HGC) pour la formation des futures éducatrices.

Pour faire suite à ce projet de recherche, Eklor a obtenu une subvention de la part du Secrétariat aux relations canadiennes (Programme de soutien à la francophonie canadienne) pour mener une mission exploratoire dans les institutions de formation francophones canadiennes en technique d’éducation à l’enfance.

5. Les projets de recherche à venir

Dans cette nouvelle année, Eklor prévoit poursuivre et finaliser ses projets de recherche en cours. Eklor prévoit également initier de nouveaux projets de recherche dans le domaine de la lutte à l’exploitation des jeunes, de l’immigration, de la cyberdépendance et de la transition scolaire.
Eklor chemine dans son développement. En tant que centre de recherche collégial, Eklor vise à être une référence nationale en matière de recherche appliquée dans le domaine de l’enfance.

Pour plus d’informations sur Eklor et ses services, nous vous invitons à nous contacter :

1 La mission du CIPE consiste à « privilégier la concertation entre les organismes participants, l’échange d’informations et des actions concrètes afin d’améliorer principalement les conditions de vie des familles avec enfants âgés de 5 ans et moins, vivant en contexte de grande vulnérabilité. » http://www.cipedesmaskoutains.org/a-propos/


Colloque de l’AEETÉE les 4 et 5 juin 2018

Sommet de la famille, les 14 et 15 mai 2018

Karine Mercier, M.Sc.
Directrice adjointe, recherche et innovation
Direction générale
kmercier@cegepsth.qc.ca
450 773 6800 poste 2815

Jean Paul Ndoreraho, Ph.D.
Conseiller pédagogique à la recherche
Direction générale
jpndoreraho@cegepsth.qc.ca
450 773 6800 poste 2821