Soirée distinction des Lauréats

Amélie Poirier-Borduas et Félix-Antoine Vadnais sont nommés athlètes de l’année

Saint-Hyacinthe, le 29 avril 2016 Les onze équipes des Lauréats étaient réunies le 28 avril dernier au Cégep de Saint-Hyacinthe afin de reconnaître l’engagement de ses étudiants au sein du sport parascolaire. Au terme de la Soirée distinction, trente-sept récompenses ont été remises. Amélie Poirier‑Borduas en soccer féminin division 2 et Félix-Antoine Vadnais de l’équipe de badminton division 1 ont remporté les titres d’athlète de l’année. De plus, la mention de l’entraîneur de l’année a été remise à François Vincent en badminton division 1 et c’est l’équipe de soccer féminin division 2 qui remporte le prix de l’équipe de l’année. La direction a également pris le temps de souligner l’importance de la persévérance scolaire et les excellents résultats des étudiants-athlètes qui ont obtenu un taux de 87 % des cours réussis à la session d’automne.

Athlète féminine de l’année : Amélie Poirier-Borduas

Amélie Poirier-Borduas est diplômé en Sciences humaines – profil administration depuis la fin de la session d’automne et elle a obtenu une cote R de 30.285. Côté soccer, la défenseure a su se démarquer en étant nommée sur l’équipe d’étoiles de la ligue de soccer division 2 Centre-du-Québec. De plus, l’Hilairemontaise a été élue capitaine de son équipe pour une deuxième année consécutive et a su, par son attitude positive, mener la formation des Lauréats à une participation au Championnat provincial de soccer division 2 RSEQ. Notons que Kim Masson Cunningham, en cross-country, et Judy Lambert, en volleyball féminin division 2, toutes deux étudiantes à l’Institut de technologie agroalimentaire, étaient également en nomination pour ce prix.

Athlète masculin de l’année : Félix-Antoine Vadnais

Détenteur du titre régional et d’une médaille de bronze au Championnat provincial RSEQ en double mixte avec Kim Lavallée pour une deuxième année consécutive, Félix-Antoine Vadnais a connu une excellente saison avec les Lauréats. Ce finissant en Sciences de la nature maintient actuellement une cote R de 30.838. Il s’est également démarqué au niveau civil en remportant le double masculin B au Championnat provincial de badminton Élite-A-B-C du week-end dernier. De plus, avec sa cinquième place en simple masculin, le Maskoutain pourra accéder à la catégorie A l’an prochain. Les autres étudiants-athlètes en nomination pour le titre étaient Carl Martin en natation et Julien Lestage en soccer masculin division 2, tous deux en Sciences de la nature.

Entraîneur de l’année : François Vincent

François Vincent est à la barre de l’équipe de badminton des Lauréats depuis plus de vingt ans. Très apprécié de ses athlètes, c’est un entraîneur compétent et motivé qui réussit chaque année à transmettre sa passion à ses protégés. Cette saison, grâce à ses bons conseils, les Lauréats ont remporté deux titres régionaux et huit étudiants se sont classés au Championnat provincial où la médaille de bronze en double mixte a été remportée par Kim Lavallée et Félix-Antoine Vadnais. De plus, il a su bien encadrer nos athlètes au niveau civil et ils ont obtenu d’excellents résultats sur le circuit Élite A-B-C. Richard Labonté, en soccer féminin division 2, et Sébastien Landry, en volleyball masculin, complétaient les nominations pour l’entraîneur de l’année.

Équipe de l’année : Soccer féminin division 2

C’est grâce à ses bons résultats et à son esprit d’équipe exceptionnelle dont ses étudiantes-athlètes faisaient preuve que l’équipe de soccer féminin division 2 a remporté le titre d’équipe de l’année. Terminant au deuxième rang du classement général à égalité avec la formation du Cégep de Trois‑Rivières, les Lauréats ont dû faire preuve de persévérance pour gagner le tournoi de barrage et se rendre au Championnat de la conférence Nord-Est. En battant les Pionnières du Cégep de Rimouski en demi-finale, les Maskoutaines ont obtenu l’un des quatre laissez-passer pour le Championnat provincial. Une excellente performance quand l’on sait qu’il existe trente équipes dans cette division au Québec. Une nomination à ce prix a également été accordée à l’équipe de badminton division 1 et à l’équipe de football division 3.

Autres récompenses

La direction de la vie étudiante a également remis trois distinctions par équipe lors de la soirée : athlète étoile de l’année, athlète recrue de l’année et athlète leader de l’année. La liste complète des récipiendaires est disponible en annexe. Finalement, l’implication de plusieurs étudiants-athlètes a été soulignée, notamment au sein du comité des Lauréats et à l’organisation de la nuit sportive.

Les Lauréats reprendront du service en août prochain.

LISTE DES RÉCIPIENDAIRES 2015-2016

 

-30-

Source :

Mélanie Fournier, conseillère à la vie étudiante
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2322

p. j. Liste des récipiendaires de la Soirée distinction des Lauréats 2015-2016

Photos disponibles sur demande.

UNE BOURSE DE L’ORDRE DES INGÉNIEURS DU QUÉBEC REMISE À UNE ÉTUDIANTE DU CÉGEP

Saint-Hyacinthe, le 26 avril 2016 – Afin d’encourager la relève en génie, l’Ordre des ingénieurs du Québec et la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec remettent annuellement des prix et bourses à des étudiants. Les noms des lauréats ont été dévoilés à l’occasion de la Soirée de l’excellence en génie 2016, qui a eu lieu le 18 avril à Montréal dans le cadre du Colloque annuel de l’Ordre.

En plus de la Bourse d’excellence aux études supérieures et des Prix universitaires du Mérite remis, 49 Bourses pour l’Avenir de la profession ont été décernées par la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec pour soutenir financièrement des étudiants inscrits au collégial et à l’université.

Maude Gamache (Saint-Basile-le-Grand), étudiante en Sciences de la nature au Cégep de Saint‑Hyacinthe, a reçu l’une des 12 bourses d’une valeur de 2000 $. Toutes nos félicitations à Maude!

– 30 –

 

Source :              
Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181

 

UNE CONFÉRENCE DU CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME AU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE

Saint-Hyacinthe, le 26 avril 2016 – Le 13 avril dernier, le Conseil du statut de la femme a fait un arrêt au Cégep de Saint-Hyacinthe dans le cadre de sa série de conférences au sujet des rapports égalitaires, de la notion de consentement, de la prostitution ainsi que de la culture du viol dans les cégeps. La violence sexuelle demeure un obstacle majeur à l’égalité entre les femmes et les hommes et cet enjeu ne peut reposer seul sur le dos des femmes; les hommes doivent aussi faire partie de la solution. L’objectif de l’activité était de sensibiliser les étudiants sur ces questions. Ces sujets, peu abordés durant les cours, sont malheureusement la réalité pour certaines. Il importe pour les victimes d’agression sexuelle d’en connaître davantage sur le consentement et d’apprendre à se déculpabiliser.

À cette occasion, la présidente du Conseil du statut de la femme, madame Julie Miville‑Dechêne, a pris la parole aux côtés de madame Marilyse Hamelin, journaliste indépendante et blogueuse féministe, auteure du blogue La semaine rose. Un témoignage du rappeur Koriass, personnalité associée à la tournée, a été projeté sur écran lors de la conférence. Initiée par la direction des études et de la vie étudiante, cette conférence a été présentée à 240 étudiants dans le cadre des cours de Psychologie de la sexualité, Philosophie et Langue et littérature.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe était le seul établissement de formation collégiale à accueillir le Conseil du statut de la femme dans le cadre de cette série de conférences.

Marc Leclerc, directeur adjoint au développement institutionnel et à la recherche; Marilyse Hamelin, journaliste indépendante et blogueuse féministe; Julie Miville-Dechêne, présidente du Conseil du statut de la femme; Véronique Blain, directrice du Service des communications et des affaires corporatives; Pierre Leblanc, directeur des études et de la vie étudiante; Line Robillard, directrice adjointe à la direction des études et de la vie étudiante; et Nathalie Gravel, directrice du Service des ressources humaines.

– 30 –

Source :             

Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181

 

UN PARTENARIAT ENTRE LE CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE ET L’INSTITUT UNIVERSITAIRE TECHNOLOGIQUE DE PARIS-EST CRÉTEIL-VITRY

Saint-Hyacinthe, le 26 avril 2016Le 22 mars dernier, le Cégep de Saint-Hyacinthe recevait l’équipe internationale de l’Institut Universitaire Technologique (IUT) de Paris-Est Créteil-Vitry. Cette rencontre entre l’IUT, la Direction des études et de la vie étudiante et les départements suivants : Techniques administratives, Techniques de diététique, Techniques de l’informatique et Techniques de laboratoire – Biotechnologies, a permis d’échanger sur la possibilité pour les étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe de vivre leur stage de dernière année à Paris, grâce au partenariat déjà établi entre les deux établissements. 

Actuellement, deux étudiants en Techniques de l’informatique et deux autres en Gestion de commerces réalisent leur stage à Paris. De son côté, le Cégep de Saint-Hyacinthe recevra cette année un de leurs étudiants en biochimie qui fait présentement son stage à l’usine de chocolat Barry Callebaut. Au trimestre d’automne 2016, trois étudiants de l’IUT de Créteil-Vitry viendront faire une session complète dans le programme de Gestion de commerces.

De plus, monsieur Dominique Lamaute, enseignant et coordonnateur du programme Gestion de commerces au Cégep de Saint-Hyacinthe, a participé à un projet de mobilité enseignante en partenariat avec l’IUT Paris-Est Créteil-Vitry, du 5 au 16 janvier dernier. Monsieur Lamaute s’est rendu en France à titre de conférencier et a participé à des séminaires de discussion avec l’équipe d’enseignants et les étudiants du programme Techniques de commercialisation de l’IUT.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est convaincu que ce partenariat sera très positif pour les deux établissements d’enseignement.

De gauche à droite :

Brigitte Robert, conseillère pédagogique à la mobilité étudiante internationale du Cégep; Laurent Ferrier, enseignant en Génie électrique de l’IUT; Pierre Leblanc, directeur des études et de la vie étudiante du Cégep; Veronika Taradi, responsable RI du département Commerce de l’IUT; Dominique Lamaute, enseignant et coordonnateur du programme Gestion de commerces du Cégep; Sandrine Cadenat, chef de département Commerce de l’IUT; Laurent Thevenet, enseignant en biochimie et responsable de l’international de l’IUT; Laurent Gadessaud, directeur de l’IUT; Line Robillard, directrice adjointe à la direction des études et à la vie étudiante du Cégep.
 

– 30 –

Source :              

Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181

 

UNE BOURSE POUR UNE FINISSANTE DU CÉGEP

Saint-Hyacinthe, le 25 avril 2016 – Madame Carolane Tanguay (Boucherville), finissante en Techniques de diététique au Cégep de Saint‑Hyacinthe, recevait, le 6 avril dernier, la bourse Agro:Inno pour le niveau collégial d’une valeur de 500 $. Les bourses Agro:Inno sont destinées à favoriser le développement de la relève scientifique dans les domaines d’intérêt pour l’industrie alimentaire québécoise. Elles ont été remises dans le cadre de la soirée Relève visant à récompenser la relève et les prochains leaders de la grande industrie de la transformation alimentaire.

Erik Ayala Bribiesca, responsable de la coordination du programme Techniques de diététique au Cégep de Saint-Hyacinthe, et Carolane Tanguay, récipiendaire.

– 30 –

Source :              

Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181

 

LA QUATRIÈME PRODUCTION DE L’ÉCOLE DE THÉÂTRE DU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE

Saint-Hyacinthe, le 18 avril 2016 – L’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe est heureuse de vous convier au dernier spectacle de la saison 2015-2016, Les Criminels de Ferdinand Bruckner, une traduction de Laurent Muhleisen dans une mise en scène de Geneviève L. Blais.

Theodor Tagger, dit Ferdinand Bruckner, est né le 26 août 1891 à Sofia, d’un père autrichien d’origine juive et d’une mère française. Bruckner, en partie fondateur du théâtre moderne allemand, a mené une double carrière de directeur artistique et d’auteur de théâtre. Sa carrière d’auteur dramatique prend son envol en 1926 avec le texte Le Mal de la jeunesse, puis, en 1928, avec Les Criminels. Il écrira ce qui est considéré comme son chef‑d’œuvre en 1929, Élisabeth d’Angleterre. Ces textes font de lui l’un des dramaturges les plus célèbres d’Allemagne. Lorsque Hitler arrive au pouvoir, Bruckner choisit l’émigration. Il va alors aborder un militantisme antifasciste dans son œuvre écrite en exil (Les Races, Les libérés). Il revient en Allemagne après la guerre où il devient le dramaturge du Schiller Theater, à Berlin-Ouest. Il mourra à Berlin en 1958.

Dans un immeuble, à chacun des étages, Bruckner, avec Les Criminels, radiographie la société de l’Allemagne de l’entre-deux-guerres où tout le monde est coupable. La pièce, où défile une rafale de saynètes, donne la parole à des personnages que tout pousse vers le crime et qui seront confrontés à une impitoyable machine judiciaire. Les Criminels fourmille d’intrigues mettant de l’avant maîtres et valets, jeunes et vieux, pauvres et riches. Amour, sexe et argent sont au centre de ce texte qui fouille la vie privée de chacun et où les plus faibles se verront accusés en justice, tandis que les vainqueurs réussiront à passer par les mailles du filet. Cette pièce brillante dresse un portrait implacable de l’Allemagne des années 20 et expose avec justesse le chaos des années à venir.

Geneviève L. Blais signe la mise en scène du spectacle. Tout de suite après sa formation en mise en scène à l’École nationale de théâtre, elle fonde en 2003 le Théâtre à corps perdus, animée du désir d’orchestrer des expériences théâtrales impressionnistes. Au sein de cette compagnie, elle conçoit et met en scène notamment, Quelques éclats de verre, Judith, l’adieu au corps et Himmelweg (chemin du ciel). Le théâtre est pour elle un espace de recherche et de rencontres. Elle cherche à approfondir son processus d’écriture scénique en suivant différents stages, notamment avec Ariane Mnouchkine à Paris, Anne Bogart à New York, et Jean-Guy Lecat, scénographe de Peter Brook.

Représentations

Du vendredi 6 au jeudi 12 mai 2016 à 20 heures (le dimanche à 16 h, relâche le lundi) à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe – 3000, avenue Boullé.

Réservations

450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2408

Tarif

10 $ (5 $ sur présentation de la carte d’étudiant)                                          

 

– 30 –

 

Source :                      

Luce Pelletier
 Responsable de la coordination
Département d’Interprétation théâtrale
École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2519

 

 

VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DES FINISSANTS DU PROGRAMME ARTS VISUELS DU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE

Saint-Hyacinthe, le 18 avril 2016 – L’exposition Homonaute clôt la formation des étudiants du programme Arts visuels du Cégep de Saint-Hyacinthe; elle est l’occasion idéale de s’immerger dans la créativité des 26 jeunes et talentueux artistes finissants. Le vernissage aura lieu le 29 avril 2016 à 17 h et l’exposition se tiendra du 29 avril au 8 mai 2016 à EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe.

À l’exemple des grands voyageurs, les artistes cherchent à comprendre ce qui les entoure : leur sensibilité les amène à s’inspirer de tout ce qui compose le monde pour créer. À travers leurs créations, les finissants partagent cette propension à la découverte qui se manifeste en particulier à propos de l’humain, comme en témoigne le titre de l’exposition, Homonaute. Il est composé du préfixe homo, le substantif latin pour humain, et du suffixe naute, associé aux navigateurs.

Dans une œuvre d’envergure, qui atteste leur cheminement durant les deux années de la formation, les étudiants offrent leurs visions du monde. Que ce soit en peinture, en dessin, en sculpture, en vidéo, en multimédias ou en installation, chacune des œuvres appelle le public à interroger l’humain dans les multiples dimensions qui le caractérisent tels son identité, son environnement ou la société à laquelle il appartient.

Il n’est pas nécessaire d’aller très loin pour faire l’expérience intellectuelle et sensorielle du voyage. Venez faire des découvertes en visitant l’exposition Homonaute, dès le 29 avril à EXPRESSION. En observant les œuvres et en les interprétant à votre façon, vous deviendrez alors vous-mêmes des explorateurs!
 

HOMONAUTE

Du 29 avril au 8 mai 2016
Vernissage : 29 avril 2016 à 17 h

Pour plus amples renseignements :

Laury Méthot, finissante en Arts visuels
laury.methot15@gmail.com

Lieu d’exposition :

EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe
495, av. Saint-Simon, Saint-Hyacinthe (Québec)  J2S 5C3

Du mardi au vendredi, de 10 h à 17 h
Samedi et dimanche, de 13 h à 17 h

 

– 30 –

Source :              

Marie-Ève Charron
Responsable de la coordination départementale du programme Arts visuels
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2482

 

 

Venez découvrir le 4e Salon des pratiques gagnantes des services de garde éducatifs 0-5 ans

Saint-Hyacinthe, le 18 avril 2016 – À tous les passionnés du milieu des services de garde éducatifs et des autres domaines où les enfants d’âge préscolaire sont au cœur des préoccupations : les organisateurs du 4e Salon des pratiques gagnantes des services de garde éducatifs 0-5 ans vous invitent à venir visiter leur prochain salon qui aura lieu le mercredi 4 mai 2016 au Cégep de Saint-Hyacinthe (3000, avenue Boullé –  Saint-Hyacinthe).

Organisé par l’Agence de Développement des Compétences en Petite Enfance (ADCPE), en collaboration avec le département de Techniques d’éducation à l’enfance du Cégep de Saint‑Hyacinthe, ce salon  permettra de partager des expériences et de transférer des connaissances, en plus de présenter des pratiques pédagogiques innovatrices et des idées pour les passionnés du milieu des services de garde éducatifs qui veulent enrichir leurs pratiques professionnelles.

L’entrée et le stationnement sont gratuits. Voici l’horaire de la journée :

15 h 30 : Ouverture du Salon

15 h 30 à 16 h 45 : Visite libre

16 h 45 à 17 h 15 : Conférence 1

17 h 15 à 18 h 30 : Visite libre

18 h 30 à 19 h 15 : Conférence 2

19 h 15 : Mot de la fin

Bienvenue à tous!

– 30 –

Source :          

Annie Ledoux, conseillère en communication
Cégep de Saint-Hyacinthe
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181