FINALE NATIONALE DE LA 36e ÉDITION DE CÉGEPS EN SPECTACLE :

Saint-Hyacinthe, le 29 avril 2015 – Le samedi 25 avril avait lieu la Finale nationale de Cégeps en spectacle au Cégep de Saint-Hyacinthe. Les dix finalistes ont su épater le public en offrant une programmation variée et des performances exceptionnelles, allant des arts du cirque au chant, en passant par l’humour.  

Le premier prix, une bourse de Desjardins de 2000 $, a été décerné à Romuald Solesse du Cégep Limoilou pour avoir été touchant par sa simplicité, pour avoir transporté le public dans un autre monde et pour son jeu contrasté et juste. Romuald Solesse a présenté un numéro dans la catégorie arts du cirque – création. 

1er prix remis à Romuald Solesse du Cégep Limoilou (Crédit photo : Michael Turcotte) 

Le deuxième prix, une bourse RIASQ de 1500 $, accompagné du prix « enregistrement studio » au Studio Jupiter, a été remporté par Janot (Jérémy Lupien) du Cégep régional de Lanaudière à Joliette pour son naturel de scène incroyable, pour avoir présenté sa propre couleur et pour son talent indéniable. Il s’agit d’un numéro dans la catégorie musique – création. 

2e prix remis à Janot (Jérémy Lupien) du Cégep régional de Lanaudière à Joliette  (Crédit photo : Michael Turcotte) 

Quant au Prix Création, d’une valeur de 1500 $, offert par la Fédération des cégeps, il a été remis au duo Max & Marine composé de Maxim David et Marina Pilote-Flores du Collège Lionel-Groulx pour leur concept original, leurs harmonies intéressantes et pour la complicité qu’ils ont fait sentir au public. Le numéro est dans la catégorie musique, chant et théâtre – création. 

3e prix remis au duo Max & Marine du Collège Lionel-Groulx (Crédit photo : Michael Turcotte) 

Le prix Fondation SOCAN – Cégeps en spectacle, d’une valeur de 1000 $, a été remis à Mathieu Fortin du Cégep de Trois-Rivières pour la qualité de sa composition au piano. 

Notons que le Prix Coup de cœur du public Desjardins, d’une valeur de 1000 $ et offert à la suite d’un vote du public par l’entremise du réseau social Facebook du RIASQ, a été attribué au duo Audrey Fortier et Nicole Arrage de l’École de musique Vincent-d’Indy – catégorie chant, musique et théâtre – mixte avec plus de 1 500 votes pour ce numéro! 

Les autres prix remis lors de la Finale nationale :

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est particulièrement fier de la réussite de ce grand événement. La Direction souhaite remercier et féliciter le comité organisateur, l’équipe technique de l’École de théâtre du Cégep, les étudiants qui ont assuré l’animation et tous ceux et celles qui ont collaboré de loin ou de près à ce grand succès. Pour le Cégep de Saint-Hyacinthe, cet événement a permis de démontrer le savoir-faire de ses étudiants (anciens et actuels) issus des programmes de théâtre. De plus, l’organisation de cette Finale nationale a offert une visibilité hors pair à la ville de Saint-Hyacinthe puisque les concurrents ont eu la chance d’en découvrir l’environnement et les attraits. 

Rappelons que la Finale nationale de Cégeps en spectacle a été un événement écoresponsable et, pour une première fois au Cégep de Saint-Hyacinthe, un événement carboneutre. Soucieux du développement durable, le Collège s’engage à compenser tous les gaz à effet de serre émis durant la Finale nationale en achetant des crédits-carbone qui seront investis dans un projet de reboisement.  Le spectacle intégral de la Finale nationale sera diffusé sur les ondes de TV COGECO dans la semaine du 11 mai 2015.  Il est possible de visionner le reportage du compte rendu de la Finale nationale : 

Une entrevue a aussi été réalisée dans le cadre de l’émission « Entrée principale » diffusée à Radio-Canada le vendredi 24 avril dernier (l’entrevue se déroule à la 28e minute de l’émission) : 

http://ici.radio-canada.ca/tele/entree-principale/2014-2015/episodes/351697/24-avril?isAutoPlay=1

 

Cégeps en spectacle est sans contredit le plus important concours des arts de la scène du milieu collégial québécois. Annuellement, près de 3000 étudiantes et étudiants participent à cet événement, soit comme artistes, techniciens ou comme organisateurs.  Cégeps en spectacle est une présentation de Desjardins, une production du Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec en collaboration avec le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et des Communications, et la Fédération des cégeps. Ce concours est aussi rendu possible grâce à la Fondation SOCAN ainsi qu’aux précieux partenaires suivants : LOJIQ, COOPSCO, le Conseil des arts et des lettres du Québec, FIMU, la SODEC, la SACEF, le Festival de la chanson de Tadoussac, le Regroupement du conte au Québec, le Festival en chanson de Petite-Vallée, Vue sur la relève, le Journal Voir, le Journal de Québec, le Journal de Montréal, Canal Savoir, Télé-Québec et TV COGECO. 

 

– 30 –  

Sources : Annie Ledoux, conseillère en communication

Cégep de Saint-Hyacinthe  

450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181  

 

Judy Drolet-Bolduc | RIASQ

418 877-9220, poste 204 

LA QUATRIÈME PRODUCTION DE L’ÉCOLE DE THÉÂTRE DU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE

Saint-Hyacinthe, le 28 avril 2015. – L’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe est heureuse de vous convier à l’ultime spectacle de la saison 2014-2015, Marat-Sade de Peter Weiss, une traduction de Jean Beaudrillard, dans une mise en scène de Michel-Maxime Legault.  

 
Peter Weiss est né en 1916 près de Berlin. D’origine juive, il fuit le régime hitlérien avec sa famille pour se rendre à Londres puis en Tchécoslovaquie avant de s’installer définitivement en Suède où il obtient la nationalité de ce pays. Il amorce sa carrière à titre de peintre, puis de réalisateur, avant de se tourner vers l’écriture de romans et de pièces de théâtre. Il meurt en 1982, tout juste après avoir terminé le troisième tome de son dernier roman, L’esthétique de la résistance. Le prix Büchner, la plus grande distinction littéraire allemande, lui a été décernée à titre posthume.  

La Persécution et l’assassinat de Jean-Paul Marat représenté par le groupe théâtral de l’hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade – plus simplement appelé Marat-Sade – a permis à Peter Weiss d’être reconnu mondialement. Le texte relate la vie du Marquis de Sade durant son internement à l’hospice pour comportement social inadmissible. Sade a été interné 13 ans à Charenton et il y présentait des spectacles aux autres malades. Weiss dépasse le drame historique pour écrire une pièce sur la Révolution française et la liberté. L’auteur se permet de recréer l’Histoire pour nous plonger dans une confrontation imaginaire entre  le Marquis de Sade et Jean-Paul Marat. Nous sommes en 1809, une représentation va avoir lieu, interprétée par les malades de l’hospice qui vont jouer tous les personnages relatant le meurtre de Jean-Paul Marat par Charlotte Corday.  

Michel-Maxime Legault signe la mise en scène du spectacle, son troisième à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe après Warwick en 2011 et Rhinocéros en 2013. Ce jeune et talentueux metteur en scène et cofondateur du Théâtre la Marée Haute a récemment signé les mises en scène de Parfois, la nuit, je ris tout seul, Quelques livres en trop et Comment je suis devenue touriste, spectacles qui ont été présentés dans diverses salles de théâtre montréalaises. De plus, depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2005, vous avez pu le voir à la télévision, notamment dans Toute la vérité et Pure laine, ainsi qu’au théâtre dans Moi et l’autre, Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, Cock et  Le père Noël est une ordure.  

 

Représentations
du 12 au 17 mai 2015, du mardi au samedi à 20 h et le dimanche à 16 h,
à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe – 3000, avenue Boullé.

Réservations 
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2408

Tarif      
10 $ (5 $ sur présentation de la carte d’étudiant)      

Les billets sont en vente à la Coopérative étudiante du Cégep et à l’entrée de la salle les soirs de représentation. 

 

– 30 – 

Source :  
Luce Pelletier    
Responsable de la Coordination    
Département d’Interprétation théâtrale    
École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe    
450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2519 

VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DES FINISSANTS DE LA PREMIÈRE COHORTE DU PROGRAMME ARTS VISUELS DU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE

Saint-Hyacinthe, le 20 avril 2015. – L’exposition Corpus clôt la formation de la première cohorte d’étudiants du nouveau programme Arts visuels du Cégep de Saint-Hyacinthe. Une occasion idéale de s’immerger dans la créativité des 21 jeunes et talentueux artistes finissants. Le vernissage aura lieu le 1er mai 2015 à 17 h et l’exposition se tiendra du 1er au 10 mai 2015 à EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe.

Par les thèmes de l’individualisme, des rapports sociaux et interpersonnels, leurs œuvres forment un corpus : un ensemble d’œuvres personnelles qui tissent pourtant une vision mutuelle. À travers l’utilisation de l’espace et les choix d’échelle, les œuvres appellent le regardeur et l’invitent à vivre l’exposition d’une manière sensible. Des questionnements existentiels s’expriment dans plusieurs œuvres par la notion de corps qui est sous-jacente : l’humain même, qui ne fait plus corps avec le monde, cherche, en son for intérieur, une signification à celui qu’il habite

Vous interpeller comme spectateur : voilà l’intrépide promesse de l’exposition Corpus, à laquelle vous invitent chaleureusement les acteurs de la scène artistique de demain. Laissez votre curiosité vous émoustiller! Sortez, parlez, bougez et venez découvrir l’exposition Corpus, dès le 1er mai 2015 à EXPRESSION.

 

CORPUS

Du 1er au 10 mai 2015  

Vernissage : 1er mai 2015 à 17 h

 

Pour plus amples renseignements :

Ariane Fravalo, finissante en Arts visuels – arianefravalo@hotmail.fr

 

Lieu d’exposition :

EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe

495, av. Saint –Simon, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 5C3

Du mardi au vendredi, de 10 h à 17 h

Samedi et dimanche, de 13 h à 17 h

 

– 30 –

Source : Catherine Sylvain

Responsable de la coordination départementale du programme Arts visuels

Cégep de Saint-Hyacinthe

450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2481

LA FINALE NATIONALE DE CÉGEPS EN SPECTACLE ARRIVE À GRANDS PAS!

Saint-Hyacinthe, le 14 avril 2015. – Le 25 avril prochain aura lieu la grande Finale nationale du concours Cégeps en spectacle au Cégep de Saint-Hyacinthe. Ce spectacle très attendu présentera les 10 numéros gagnants des Finales régionales qui ont eu lieu dans différents cégeps au cours des derniers mois :

  1. Dominique de Maupeou, du Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Carleton-sur-Mer, avec son numéro intitulé « Tout le monde est malheureux » (humour-création);
  2. Mathieu Fortin, du Cégep de Trois-Rivières, avec son numéro intitulé « Solipsisme muet»  (musique – création);
  3. Nicole Arrage et Audrey Fortier, de l’École de musique Vincent-d’Indy, avec leur numéro intitulé « La fille du 14G » (musique, chant, théâtre – mixte);
  4. Michaëlle Richer, du Collège André-Grasset, avec un numéro dans la catégorie « musique, chant – création »;
  5. Jérémy Lupien (Janot), du Cégep régional de Lanaudière à Joliette, avec un numéro dans la catégorie « musique – création »;
  6. Romuald Solesse, du Cégep Limoilou, avec son numéro intitulé « Le rendez-vous » (arts du cirque – création);
  7. Sandrine Thibault, Delphine Bertrand et Jeanne Laforest (De si belles), du Campus Notre-Dame-de-Foy, avec un numéro dans la catégorie « chant – création »;
  8. Marylène Gendron, du Cégep Édouard-Montpetit, avec un numéro dans la catégorie « humour – création »;
  9. Roxane-Émilie Tremblay, du Cégep de Chicoutimi, avec un numéro dans la catégorie « musique, chant – création »;
  10. Marina Pilote-Flores et Maxim David (Max & Marine), du Collège Lionel-Groulx, avec un numéro dans la catégorie « musique, chant, théâtre – création ».

 

Le public est invité à voter pour son Coup de cœur!

Nous vous invitons à voter pour le prix Coup de cœur du public Desjardins dans le cadre du concours Cégeps en spectacle, édition 2014-2015. En collaboration avec Desjardins, ce prix offre la chance à l’un des 10 artistes ou groupes sélectionnés pour la Finale nationale de Cégeps en spectacle de remporter une bourse de 1 000 $. Vous avez jusqu’au 24 avril 2015 à 17 h pour voter pour votre coup de cœur par le biais du réseau social Facebook du RIASQ (www.facebook.com/LeRIASQ). Le numéro gagnant sera dévoilé lors de la Finale nationale du 25 avril prochain.

Les prix remis lors de la Finale nationale

Les artistes et groupes participant à la Finale nationale sont en lice pour remporter :

  • 1er prix : une bourse Desjardins de 2000 $
  • 2e prix : une bourse RIASQ de 1500 $
  • Prix Création : une bourse Fédération des cégeps de 1500 $
  • Prix Vue sur la relève : participation pour un artiste ou un groupe à la série Les belles envolées en avril 2016 
  • Prix coup de cœur du public Desjardins : une bourse Desjardins de 1000 $

Pour assister à ce spectacle

Les billets pour la Finale nationale sont en vente au Service à la vie étudiante du Cégep de Saint‑Hyacinthe. Pour information : 450 773-6800, poste 2234.

Cégeps en spectacle est une production du Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec, une réalisation du Cégep de Saint-Hyacinthe, et une présentation de Desjardins en collaboration avec le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et des Communications, et de la Fédération des cégeps. Ce concours est aussi rendu possible grâce à la Fondation SOCAN ainsi qu’aux précieux partenaires suivants : LOJIQ, COOPSCO, le Conseil des arts et des lettres du Québec, FIMU, la SODEC, la SACEF, le Festival de la chanson de Tadoussac, le Regroupement du conte au Québec, le Festival en chanson de Petite-Vallée, Vue sur la relève, le Journal Voir, le Journal de Québec, le Journal de Montréal, Canal Savoir, Télé-Québec et TVCOGECO, de même que les partenaires locaux suivants : Coopsco Saint-Hyacinthe et le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec.

Rappelons que la Finale nationale de Cégeps en spectacle sera un événement écoresponsable, et pour une première fois au Cégep de Saint-Hyacinthe, un événement carboneutre. En étant un événement écoresponsable, le développement durable sera intégré à toutes les étapes de son organisation, ce qui signifie que les enjeux environnementaux seront pris en compte au même titre que les enjeux sociaux et économiques. En étant un événement carboneutre, l’objectif sera de réduire les gaz à effet de serre émis (inciter les participants à emprunter le transport en commun, réduire les énergies consommées, composter, etc.), de les comptabiliser et de les compenser en plantant des arbres.

– 30 –

Source :  Annie Ledoux, conseillère en communication

Cégep de Saint-Hyacinthe

450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2181

Invitation à deux activités publiques au Cégep de Saint-Hyacinthe

Projection du film « Iron Wall » de Mohammed Alatar et conférence de Bruno Dubuc portant
sur 
« La nécessaire multidisciplinarité pour comprendre le cerveau » 

 

Saint-Hyacinthe, le 2 avril 2015. – Dans le cadre de la Semaine des sciences humaines qui se déroulera au Cégep de Saint-Hyacinthe, le grand public est invité à assister à deux activités, soit la présentation du film Iron Wall suivie d’une discussion, et une conférence de Bruno Dubuc, intitulée « La nécessaire multidisciplinarité pour comprendre le cerveau ».

Au pied  du « Mur » : décoder le conflit israélo-palestinien avec le film Iron Wall


Cinéma Politica du Cégep de Saint-Hyacinthe présente le documentaire Iron Wall, du réalisateur Mohammed Alatar. Salué comme étant  « le meilleur film sur la colonisation israélienne dans les territoires occupés » par Le Monde diplomatique ou encore comme fournissant « la meilleure description du Mur, de son tracé et de ses conséquences » par l’ex-président américain Jimmy Carter, ce film permet de mieux comprendre un des conflits les plus insolubles des dernières décennies et qui a mené à la construction, par le gouvernement israélien, d’un mur de séparation de 712 km entre Israël et la Palestine. Toute personne pourra comprendre le processus de colonisation israélien, sans forcément être une experte du sujet ou même connaître la situation.

Après la projection, Bruce Katz, un Juif canadien et co-fondateur de l’organisation Palestiniens et Juifs Unis (PAJU), sera sur place pour échanger au sujet du film et de la situation actuelle entre Israël et la Palestine.

La projection de ce film aura lieu à la Cafière du Cégep de Saint-Hyacinthe (café étudiant situé dans le pavillon principal) le lundi 13 avril de 19 h à 21 h.


Conférence de Bruno Dubuc, vulgarisateur scientifique 

La conférence de Bruno Dubuc portant sur « La nécessaire multidisciplinarité pour comprendre le cerveau » aura lieu à la salle Léon-Ringuet du Cégep le mercredi  15 avril à 13 h 30. De la molécule à la pensée humaine, le système nerveux est constitué de multiples niveaux d’organisation responsables en bout de ligne de la complexité de nos sociétés. Tant les sciences « humaines » (sociologie, sciences politiques, psychologie, etc.) que les sciences « pures » (biologie, biochimie, génétique, etc.) se spécialisent sur l’un ou l’autre de ces niveaux d’organisation. Or, une véritable compréhension du fait humain nécessite un effort de mise en commun des savoirs de ces disciplines. À travers quelques exemples puisés dans l’histoire des sciences cognitives, toute la fécondité mais aussi les difficultés inhérentes à cette démarche seront présentées.

Bruno Dubuc, le conférencier, détient une maîtrise en neurobiologie et a fait de la vulgarisation scientifique pour des séries télé (Les Débrouillards) et des magazines (Québec Science) pendant une dizaine d’années. Depuis 2002, il est rédacteur du site Web Le cerveau à tous les niveaux (www.lecerveau.mcgill.ca) dont le contenu explore les comportements humains du niveau moléculaire au niveau social, en passant par le cellulaire, le cérébral et le psychologique.

L’entrée est libre pour ces deux activités.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est situé au 3000 de l’avenue Boullé à Saint-Hyacinthe : https://www.cegepsth.qc.ca/coordonnees

Bruno Dubuc donnera une conférence portant sur
« La nécessaire multidisciplinarité pour comprendre le cerveau ».

 

 

Source :           Nicole Tremblay, conseillère en communication

                        450 773-6800, poste 2207 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal)

                        ntremblay@cegepsth.qc.ca