15e remise de bourses d’entrée au Cégep à des finissants de 5e secondaire

La Fondation du Cégep de Saint-Hyacinthe appuie nos étudiants.

Saint-Hyacinthe, le 6 décembre 2013. – Plus de 90 personnes étaient réunies à la salle Anne-Hébert  le 27 novembre dernier afin d’assister à la 15E remise de bourses d’entrée au Cégep accordées à des finissants 2013 de 5e secondaire d’écoles publiques et privées de notre grande région. Le jury était composé cette année de monsieur Bernard Boyer, président du jury; monsieur Marc Leclerc, directeur adjoint à la direction des études; et monsieur Dominique Bernard, enseignant. Encore cette année, l’engouement pour ce concours était au rendez-vous, puisque le jury a reçu et analysé plus de 58 candidatures.

Madame Sylvie Gosselin, vice-présidente du conseil d’administration de la Fondation du Cégep de Saint‑Hyacinthe, a tenu à féliciter les 20 boursiers pour leur persévérance dans la poursuite d’études supérieures et a réitéré l’engagement de la Fondation qui souhaite appuyer les étudiants de notre Cégep dans leur développement.

Monsieur Richard Gagnon, président et chef de la direction chez Humania Assurance, partenaire financier de cet évènement, tenait à être présent afin de livrer un message empreint de positivisme quant à  l’avenir des récipiendaires.

Monsieur Roger Sylvestre, directeur général du Cégep de Saint-Hyacinthe, a tenu à souligner que l’augmentation fulgurante du nombre d’étudiants inscrits au Cégep de Saint-Hyacinthe au cours des dernières années met en lumière des enjeux organisationnels importants afin de demeurer à l’affût des besoins académiques et parascolaires de la clientèle étudiante. La Fondation, par ces diverses aides financières, contribue à faire en sorte que notre Cégep demeure accueillant, accessible et où l’on réussit.

Nos boursiers 2013 sont :

  • Madame Léa Beaulieu, finissante de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Jeanne Bédard, finissante de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Steffi Benoît, finissante du Séminaire Sainte-Trinité, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Sarah Bousquet St-Laurent, finissante du Collège Saint-Maurice, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Joëlle Brodeur, finissante du Collège Saint-Maurice, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Amélie Brunet, finissante de l’École d’éducation internationale, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Annabelle Chartier, finissante de l’École secondaire Saint-Joseph, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Marie-Pier Domingue, finissante de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Laurianne Fortier, finissante de l’École secondaire Saint-Joseph, étudiante au programme Sciences humaines;
    • Madame Joëlle Fréchette-Viens, finissante de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, étudiante au programme Sciences de la nature.
    • Madame  Gabrielle Gauthier, finissante du Séminaire Sainte-Trinité, étudiante au programme Arts visuel;
    • Monsieur Mickael Girard-Lauzier, finissant de l’École secondaire du Mont-Bruno, étudiant au programme Sciences de la nature;
    • Madame Sarra Ibrir, finissante de l’École secondaire Fradette, étudiante au programme Arts, lettres et communication – Littérature et création;
    • Madame Kim Jodoin, finissante de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Monsieur Félix Lavigne, finissant du Séminaire Sainte-Trinité, étudiant au programme Sciences de la nature;
    • Madame Rose Morissette, finissante du Collège Saint-Maurice, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Claudie Prud’homme, finissante du Séminaire Sainte-Trinité, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Marie-Pier Racine, finissante de l’École secondaire Casavant, étudiante au programme Sciences de la nature;
    • Madame Pamela Tanguay, finissante de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, étudiante au programme Sciences de la nature;
  • Madame Anne-Marie Veilleux, finissante de l’École secondaire Saint-Joseph, étudiante au programme Sciences de la nature.

Rappelons que la Fondation du Cégep de Saint-Hyacinthe a appuyé nos étudiants sous diverses formes en 2012-2013, notamment par l’octroi de bourses et du projet partage pour une somme de plus 69 000 $.

 

– 30 –

   

Science on Stage Canada 2014

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est l’hôte de la 4e biennale de Science on Stage Canada (SoSC4) du 25 au 28 juin 2014. Science on Stage Canada (http://scienceonstage.ca/) dépasse nos frontières en étant officiellement membre à part entière de Science on Stage Europe (http://www.scienceonstage.eu/). Huguette Thibeault est la présidente du comité local de Science on Stage Canada 2014.


C’est avec plaisir que nous vous invitons, enseignants et éducateurs innovateurs de la maternelle au collégial, à proposer votre projet pédagogique en science et technologie à cette première édition québécoise. Nous souhaitons contribuer au développement de votre sentiment d’appartenance à une communauté de pratiques pédagogiques inspirantes, et cela, à l’échelle nationale et internationale.

 

Consulter les documents suivants : 

Joueurs-étudiants RBC pour le mois de novembre

MONTRÉAL (3 décembre 2013) – La  Ligue de Hockey Junior AAA du Québec a annoncé aujourd’hui la liste de ses joueurs-étudiants RBC pour le mois de novembre.

Nouvellement instauré pour la saison 2013-2014, la LHJAAAQ honore mensuellement le joueur-étudiant de chaque formation du circuit qui s’est le plus distingué durant le mois au niveau des études. Chacun des joueurs reçoit pour cette nomination une bourse de 200$.

Pour les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe, le récipiendaire de cette bourse est Philippe Lévesque, étudiant en Sciences humaines.

Félicitations!

LA DEUXIÈME PRODUCTION DE L’ÉCOLE DE THÉÂTRE DU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE

MINUIT CHRÉTIEN

de François Tilly, adaptation de René Richard Cyr, mise en scène de Philippe Lambert


Saint-Hyacinthe, le 2 décembre 2013. – Les finissants de l’École de théâtre du Cégep de Saint‑Hyacinthe vous invitent à leur deuxième spectacle de la saison 2013-2014, Minuit chrétien de François Tilly, adaptation de René Richard Cyr, dans une mise en scène de Philippe Lambert.

De son vrai nom François-Louis Tilly, l’auteur original du texte français est à la fois auteur dramatique, metteur en scène, réalisateur et scénariste, et il a reçu le Prix Théâtre de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques en 1997. D’abord comédien durant les années 70 tant au théâtre qu’au cinéma,  il commence à écrire en 1978, puis à mettre en scène, pour ensuite réaliser des longs-métrages à partir de 1992. L’œuvre de Tilly est traduite dans une vingtaine de langues et éditée dans plusieurs pays. Cruelle par les titres mêmes de ses pièces, voire surréaliste, l’écriture de Tilly est souvent servie par les mises en scène de l’auteur lui‑même (Les Trompettes de la mort, Y’a bon Bamboula, Charcuterie fine), comme ce fut le cas pour Minuit chrétien. Cette comédie sarcastique a été jouée en France en 1999 avant d’être adaptée et mise en scène au Québec par René Richard Cyr en 2010-2011. Celui-ci était convaincu qu’il fallait transposer la pièce au Québec, puisque les références culturelles ne sont pas les mêmes, ni le rapport à la femme, les positions face à l’homosexualité ou l’expression du racisme. Les repas de famille durant le temps des fêtes sont fortement ancrés dans la culture où ils se déroulent et agissent comme effet miroir.

J’ai été étonné de voir que l’humour, souvent très présent dans les autres pièces de Tilly, ne se trouvait pas au premier plan, mais presque, dans celle-là. (…) Ils sont ensemble, mais ils ne veulent pas vraiment être ensemble. Ils n’acceptent pas la différence des autres. Ils parlent d’argent, de consommation. (…) Tout est là, en place. La pièce est, oui, convenue, mais elle détonne par la dose de vinaigre qu’on y trouve. Ce miroir tendu à l’assistance devient alors, plus « parlant », plus « significatif » par les mesquineries qu’il met à jour. 

                                                                                              René Richard Cyr

C’est avec bonheur que nous accueillons pour la première fois à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, Philippe Lambert, pour mettre en scène l’adaptation québécoise du texte de Tilly. Diplômé de l’École Nationale de Théâtre en Interprétation en 1996, Philippe Lambert travaille autant comme acteur (théâtre, télévision, cinéma) que metteur en scène. Respectueux du texte, directeur d’acteur raffiné, il accumule les mises en scène au théâtre La Licorne depuis 2005, où il est actuellement adjoint à la direction. Il favorise un jeu sans effet, une mise en scène qui n’en impose pas non plus, mais cherche davantage à évoquer pour permettre au spectateur de laisser libre cours à son propre imaginaire. Confiant dans l’intelligence du public, il impressionne par la cohérence de ses propositions et le rythme qu’il sait donner à la représentation.

Représentations     

De vendredi 13 décembre au jeudi 19 décembre 2013 à 20 heures (matinée le dimanche à 16 heures, relâche le lundi) à la salle Léon‑Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe – 3000, avenue Boullé.

Réservations                       

450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2408

Tarif 

10 $ (5 $ sur présentation de la carte d’étudiant).

Les billets sont en vente à la Coopérative étudiante du Cégep et à l’entrée de la salle les soirs de représentation.

– 30 –