Passerelles DEC-BAC

DEC-BAC

Un DEC-BAC, c’est un protocole d’entente issu d’échanges structurés entre une université et un cégep pour arrimer une formation technique à un programme de baccalauréat d’un même domaine d’études. Une entente DEC-BAC a pour but de :

  • diminuer le dédoublement des connaissances;
  • reconnaître la scolarité de la formation technique au programme universitaire;
  • assurer un passage harmonieux d’un programme à l’autre en ajustant au besoin les formations collégiale et universitaire;
  • offrir ainsi une plus grande cohérence dans la formation sur le plan de la continuité et de l’approfondissement des apprentissages;
  • obtenir les deux diplômes en un temps plus court;
  • réduire la durée des études d’une année.

Une passerelle DEC-BAC*

Une passerelle DEC-BAC, c’est la reconnaissance de cours à l’université à partir d’une formation technique d’un domaine d’études connexe au programme de baccalauréat. Les passerelles ne font pas nécessairement l’objet d’entente formelle entre les établissements concernés, bien que cela puisse être le cas pour certaines d’entre elles. Sur la base de connaissances acquises dans l´ensemble de la formation technique, les passerelles peuvent prendre deux formes :

  • l’exemption de préalables exigés à l’entrée;
  • la reconnaissance de cours au programme de baccalauréat.

Un programme peut comporter ces deux façons de faire. La passerelle, par le biais de la reconnaissance de cours au programme universitaire, permet d’alléger les études universitaires voire même d’en raccourcir la durée. Des préalables peuvent toutefois être exigés.

Prenez le temps d’explorer ces possibilités : elles pourraient vous intéresser!

* Tous les programmes menant à un DEC technique du Cégep de Saint-Hyacinthe donnent accès à une passerelle DEC-BAC permettant aux étudiants une reconnaissance d’acquis allant jusqu’à 30 crédits pour le programme universitaire en enseignement de la formation professionnelle et technique à l’Université du Québec à Montréal.