Perdre du poids par Patrick Bérubé

Date réalisation : 2012

Technique utilisée : bronze

Dimensions de l'oeuvre : 25 x 25 x 122 cm

Descriptif

Patrick Bérubé traduit en sculpture le quotidien et ses absurdités. Par le titre qui confère à ses œuvres une dimension humoristique, il soulève également leur polysémie. Les généreuses bouchées qui ont ici entamé le poids de l’altère résume la cause et la solution au problème du surpoids ; pour perdre le poids excessif dû aux abus de table, l’entraînement physique est un remède. D’autres contradictions s’incarnent par le choix du matériau, le bronze qui, par sa lourdeur, contraste avec l’ambition de se délester d’un certain poids, et qui, par sa préciosité, tranche avec la banalité de l’objet représenté.

L’artiste montre ainsi les réalités conjointes d’un problème auquel il fait perdre sa gravité tout en en évoquant le sérieux des enjeux. Si c’est par désir ou par nécessités que des personnes cherchent à perdre du poids, elles le font dans les deux cas pour répondre à des prescriptions sociales fondées sur une image idéalisée du corps qui servent bien l’industrie de la mise en forme. Dans un seul objet, l’artiste combine ainsi plusieurs évocations du comportement humain et traite de phénomènes de société, tels la surconsommation, la marchandisation du corps, le souci de soi et les régimes. Faisant écho aux doutes, petits et grands, qui travaillent l’humain, les œuvres de Patrick Bérubé se présentent comme autant de fissures à la surface des apparences, dévoilant ainsi les failles du confort moderne.