À propos de nous

Notre mission

Former des personnes autonomes aptes à agir en tant que citoyens engagés et responsables, et les préparer à accéder aux études universitaires ou au marché du travail.

Contribuer au développement de notre collectivité et nous engager activement sur la scène nationale et internationale par notre dynamisme, notre caractère innovateur et la qualité de nos services.

Notre vision

Le Cégep de Saint-Hyacinthe, un cégep accueillant, accessible, et où l’on s’accomplit.

Nos valeurs

  • le sens des responsabilités
  • la ténacité
  • le sens de l’autre
  • le goût d’apprendre
  • le sens de l’histoire
  • la créativité
  • l’ouverture à notre milieu et sur le monde
  • le sens de la culture

Le Cégep de Saint-Hyacinthe, c’est aussi…

Un Cégep accessible

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est situé à proximité de l’autoroute 20. Les gens de la Rive-Sud de Montréal ont aussi un accès direct par la route 116 avec le service d’autobus du CITVR. Voir transport.

Un Cégep soucieux du développement durable

Depuis 1991, le Cégep de Saint-Hyacinthe s’est engagé dans la voie du développement durable. Loin des clichés habituels, le Cégep désire aller au-delà de la sensibilisation et responsabiliser au développement durable, particulièrement pour que la gestion du Collège soit responsable et que les écogestes deviennent une habitude bien ancrée. Voir Espace vert.

Un Cégep fier de ses diplômés!

C’est avec un immense plaisir que la Direction, les enseignants et tout le personnel du Cégep de Saint-Hyacinthe s’unissent à chaque année pour féliciter les nouveaux diplômés et leur souhaiter la meilleure des chances dans la poursuite de leurs études supérieures ou dans leur nouvel emploi, ainsi que dans la réalisation de projets futurs. Voir Cérémonie de remise des diplômes.

Histoire du Cégep

En juin 1968, le regroupement de l’enseignement collégial du Séminaire de Saint-Hyacinthe, du Collège Saint-Maurice, de l’Institut des textiles, de l’Institut familial, des écoles normales et de l’École des infirmières donnait naissance au Collège d’enseignement général et professionnel de Saint-Hyacinthe. À cette époque, l’enseignement était encore offert dans plusieurs pavillons différents.

C’est en 1975 que le Cégep de Saint-Hyacinthe a emménagé dans ses locaux actuels. Pendant les années 1970, il a formé, avec les cégeps de Drummondville et de Sorel-Tracy, le Collège régional Bourgchemin. La régionalisation a duré près de dix ans et le Cégep de Saint Hyacinthe retrouva son autonomie en 1980.

À partir du début des années 1980, le Cégep de Saint-Hyacinthe a pu solidifier ses assises et amorcer une nouvelle phase de son développement. Parmi les faits les plus significatifs, citons : la création des deux centres spécialisés, l’un en textile, le Groupe CTT et l’autre en agroalimentaire, Cintech agroalimentaire, la création d’un centre de formation et de services-conseils aux entreprises, Synor, la signature d’ententes avec les universités, et les agrandissements successifs depuis 1990, pour répondre à l’augmentation de la clientèle et à l’ajout de programmes.

Aujourd’hui, la performance de ses étudiants est reconnue par les universités auprès desquelles le Cégep obtient des cotes élevées de même que par les divers milieux de travail qui embauchent ses finissants.