La demande d’admission au Cégep de A à Z

Pour faire votre demande d’admission :

Le Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM) traite toutes les demandes d’admission des cégeps de la Montérégie.

téléchargement

Pour faire une demande d’admission en ligne, vous devez vous rendre sur le site http://sram.omnivox.ca

  • Avoir sous la main son code permanent que l’on retrouve sur un relevé de notes du Ministère.
  • Suivre les directives à l’écran.
  • Transmettre sa demande d’admission en utilisant le bouton prévu pour effectuer la transmission.
  • Seule une demande complète sera étudiée.
  • Acquitter les droits d’admission (30 $) par : carte de crédit Visa ou Mastercard, mandat bancaire ou postal, chèque visé émis à l’ordre du SRAM, à envoyer par la poste

Pour le trimestre d’automne, la demande d’admission au 1er tour doit parvenir au SRAM avant le 1er mars et pour le trimestre d’hiver, avant le 1er novembre.

Une seule demande doit être faite au SRAM. En effet, un seul dossier est ouvert par étudiant, ce qui lui permet de se prévaloir des trois tours possibles pour une seule demande.

Pour une démonstration d’une demande d’admission, vous pouvez faire une simulation d’une demande d’admission sur le site du SRAM.

Le processus d’admission en Interprétation théâtrale et en Théâtre – production présente certaines particularités, comme les auditions ou entrevues qui précèdent la demande d’admission au SRAM. Le candidat qui veut déposer une demande d’admission en Interprétation théâtrale doit d’abord s’inscrire aux auditions tandis que celui voulant déposer une demande en théâtre – production, doit s’inscrire aux entrevues.  Consultez le site de l’École de théâtre pour en savoir davantage.

Les différentes étapes

  1. Le SRAM reçoit les formulaires et établit des listes de classement selon les critères de chaque cégep.
  2. Le SRAM transmet les demandes d’admission au Cégep de Saint-Hyacinthe. (Le SRAM n’accepte ou ne refuse pas de candidats.)
  3. Le comité d’admission du Cégep étudie les demandes d’admission.
  4. Le Cégep avise le candidat admis et le SRAM avise le candidat refusé.

L’admission n’inclut pas le choix de cours; il s’agit de deux étapes distinctes. Il est donc essentiel de suivre le cheminement prévu pour être d’abord admis et ensuite inscrit au Cégep.

Candidat admis par le Cégep

Le candidat sera informé de son admission à la suite de l’étude de son dossier, à la mi-avril pour le trimestre d’automne et à la fin novembre pour le trimestre d’hiver. Le candidat recevra, en même temps que son avis d’admission, l’information pour l’inscription aux cours. Il faut noter que l’admission est conditionnelle à l’obtention du diplôme d’études secondaires incluant obligatoirement la réussite des cours suivants :

  • langue d’enseignement de 5e secondaire;
  • langue seconde de 5e secondaire;
  • science et technologie ou applications technologiques et scientifiques de la 4e secondaire;
  • mathématiques de 4e secondaire;
  • histoire et éducation de la citoyenneté de la 4e secondaire;

ou du diplôme d’études professionnelles incluant obligatoirement la réussite des cours suivants :

  • langue d’enseignement de 5e secondaire;
  • langue seconde de 5e secondaire;
  • mathématiques de 4e secondaire.

Le Cégep pourra également admettre un candidat étranger si celui-ci est détenteur d’un certificat d’équivalence de 5e secondaire émis par une autorité reconnue par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Dans tous les cas, le candidat devra de plus avoir réussi les préalables du programme dans lequel il veut s’inscrire.

Candidat refusé par le Cégep

C’est le SRAM qui informe le candidat du refus de sa demande, vers la fin d’avril pour le trimestre d’automne et vers la fin de novembre pour le trimestre d’hiver. Un refus au 1er tour ne signifie pas nécessairement que l’admission est impossible. Le SRAM invite le candidat par la même occasion à faire un 2e choix de programme ou de cégep.

Pour le trimestre d’automne, que ce soit pour le 2e ou le 3e tour, il est d’abord recommandé de consulter les professionnels de l’aide pédagogique individuel ou les conseillers d’orientation de l’école secondaire avant de faire sa demande.

Note : vous n’aurez pas de frais à payer pour le 2e ou le 3e tour.

Maîtrise de la langue française

Au Cégep de Saint-Hyacinthe, la connaissance de la langue française est une préoccupation importante. En conséquence, le Cégep s’est doté d’une politique de la langue française. Un étudiant qui n’a pas obtenu un résultat satisfaisant aux critères concernant la maîtrise de la langue française est obligé de s’inscrire à un cours de mise à niveau (soit le 601-013-50) : Mise à niveau – Français, langue d’enseignement et littérature) et de le réussir avant de pouvoir s’inscrire aux cours de français de la formation générale de son programme d’études. Un tel cours donne droit aux unités qui y sont rattachées, mais n’est pas considéré aux fins de sanction d’études. Les critères sont les suivants :

  • L’étudiant qui a obtenu un résultat de 65 % ou moins dans la partie écrite du français de 5e secondaire (129-520) et qui a une moyenne générale de moins de 75 %  se verra imposer un cours de mise à niveau pour bien se préparer aux exigences des cours de français de l’ordre collégial.
  • L’étudiant qui se classe dans l’une des deux catégories suivantes devra réussir un test de maîtrise du français :
    • celui qui n’a pas suivi les cours réguliers de 5e secondaire;
    • celui qui a suivi sa formation hors Québec.
  • L’étudiant qui n’a pas suivi au moins un cours de français de l’ordre collégial depuis un an pourra également se voir imposer un test de connaissance du français sous forme de dictée.
  • L’étudiant qui a complété ses études secondaires à l’extérieur du Québec et dont la langue maternelle n’est pas le français devra passer un test de français international (TFI). Selon les résultats obtenus, l’étudiant pourra se voir imposer un ou des cours de mise à niveau pour bien se préparer aux exigences des cours de français de l’ordre collégial.

Épreuve uniforme de langue

Depuis le 1er janvier 1998, les étudiants doivent réussir l’épreuve uniforme de langue pour obtenir leur DEC et pour être admis à l’université. Le but de l’épreuve uniforme de langue est de vérifier que l’étudiant possède, au terme des trois cours de formation générale commune en langue d’enseignement et littérature, les compétences suffisantes en lecture et en écriture pour comprendre des textes littéraires et pour énoncer un point de vue critique qui soit pertinent, cohérent et écrit dans une langue correcte. Tout étudiant pourra, en fonction des résultats obtenus, se voir imposer un cours de français de mise à niveau.

Connaissance de l’anglais

Lors de l’admission, les étudiants doivent passer un test de classement en anglais qui déterminera le niveau des cours auxquels ils devront s’inscrire.

Inscription aux cours et remise de l’horaire

Être admis au cégep ne signifie pas être inscrit au cégep. En fait, il faut maintenant que le candidat admis prépare son inscription aux cours. Plus tard, l’étudiant sera invité à prendre possession de son horaire. Le choix de cours et la remise de l’horaire sur Internet sont nécessaires pour entreprendre officiellement des études collégiales au Cégep de Saint-Hyacinthe.