Examen professionnel de l’Ordre des infirmières et infirmiers

D’EXCELLENTS RÉSULTATS POUR LES DIPLÔMÉES EN SOINS INFIRMIERS DU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE

Saint-Hyacinthe, le 18 février 2011. – Au mois de septembre 2010 avait lieu l’examen professionnel de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). Pas moins de 1995 candidates du Québec se sont présentées, pour une première fois, à l’examen professionnel de l’OIIQ. Parmi elles, 35 étaient des diplômées du Cégep de Saint-Hyacinthe.

Le taux de réussite des candidates représentant notre Collège a été de 91,4 % comparativement au taux de réussite général de la province qui a été de 77,1 %. Le Cégep de Saint-Hyacinthe occupe ainsi le deuxième rang sur les 38 établissements d’enseignement (incluant les universités) présentant plus de 20 diplômées à cet examen et se classe, encore cette année avec un résultat supérieur à la moyenne. Cette deuxième place vaut tant pour la réussite de l’épreuve pratique que de l’épreuve écrite. Et encore mieux, si l’on regarde le taux de réussite cumulatif des dix dernières sessions d’examens ou des cinq dernières années, soit depuis mars 2006, le Cégep de Saint-Hyacinthe occupe la première place avec une note de 94,0 %.

Mentionnons que cet examen professionnel est la dernière étape qui mène à l’obtention du permis d’exercice de la profession d’infirmière au Québec. L’OIIQ remplit ainsi son mandat de protection du public en s’assurant que les candidates sont aptes à exercer la profession. Cet examen professionnel vise à évaluer l’intégration des savoirs requis, des habiletés et du jugement nécessaires pour résoudre les situations cliniques qui se présentent dans la pratique courante d’une infirmière débutante. Dans cette optique, il est centré sur la pratique actuelle des soins infirmiers.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est très fier de la réussite de la dernière cohorte de finissantes en Soins infirmiers et félicite toutes les enseignantes et enseignants qui ont participé à leur formation. Les résultats obtenus démontrent bien la qualité de l’enseignement offert par le Cégep de Saint-Hyacinthe ainsi que l’excellence de ses diplômées. Rappelons que le Cégep offre une formation infirmière intégrée (DEC-BAC) qui permet aux titulaires d’un DEC en Soins infirmiers du Cégep de Saint-Hyacinthe d’obtenir un baccalauréat en Sciences infirmières en deux ans à l’Université de Sherbrooke ou dans n’importe quelle autre université du Québec qui offre ce programme.